• Investigations du groupe liaisons

    Par Kuenzi Elisa, Mokaddem Khalil, Pleines Felix, Suter Axelle, Takatch Valentina, Wasserfallen Benedict, 08/04/20

    Durant la phase précédente "ROOMS", des projets individuels ont été élaborés. Pour cette nouvelle phase "HOUSES" nous allons faire un projet de studio. Nous avons donc chacun choisi et relevé les points clés de nos projets que nous voulions garder pour ce nouveau projet. Ces derniers peuvent être constructifs, conceptuels, axés sur le terrain, sur les matériaux ou encore sur l'accès. De plus nous avons observé qu'une grande partie de nos projets personnels étaient axés sur le cheminement. Ce cheminement est le point de départ de notre projet commun.

    Le studio a été divisé en trois groupes afin de se répartir le travail et être plus efficaces. Chaque groupe est divisé en sous groupes. Chaque sous groupe travaille en commun avec les autres sous groupes des autres groupes. De cette manière une certaine homogénéité se crée. / Groupes: entrée, parcours et liaisons & Sous groupes: transversal et structurel

    Nous faisons partie du groupe liaisons. Nous sommes donc chargés de lier notre projet à ceux de nos voisins, à la protostructure et au site. Ces liaisons doivent impérativement offrir une cohérence entre tous les projets. Que ce soit d'un point de vue constructif ou conceptuel il est important qu'une certaine osmose se crée.

    Sur la planche de recherches ci-dessous nous avons donc tiré de nos projets précédents ce que nous trouvions le plus intéressant et le plus utile pour notre groupe.


    Image Wed Apr 08 2020 22:32:08 GMT+0200 (CEST)


    Pour compléter les différents mots-clés de la planche, ci-dessous de quoi vous éclairer : 

    En haut à gauche, deux axonométries vous expliquent que nous souhaitons garder une certaine efficacité sur le chantier en préfabriquant plusieurs parties du projet. De cette manière, en arrivant sur le chantier il nous suffit d'assembler les différents éléments et cela permet d'aller beaucoup plus vite. Il faut néanmoins prendre en compte le poids de ces derniers afin que toute personne puisse les transporter sans trop d'efforts.

    En bas à gauche, un zoom sur une manière d'assembler, qui peut être utilisé pour les matières textiles notamment. Dans ce cadre, la notion de tissage est une notion qui nous semble intéressante. Le mot tisser peut être traité de deux manières différentes. Tisser peut être admis au sens propre, comme l'action de tisser. Mais l'on peut aussi appréhender ce mot dans un autre sens, comme "tisser des liens". Allier ces deux significations pourrait être quelque chose à creuser. L'idée de l'économie de moyens, que nous exploitons depuis le début de l'année avec notre studio, reste un sujet clé dans notre travail. 

    En haut au milieu, un dessin qui nous explique à quel point il est important de garder une certaine cohérence et homogénéité entre les projets. Ce dernier nous fait également comprendre qu'il souhaite garder une liaison directe avec le Rhône. Enfin l'utilisation de la construction en amont est également intéressante à exploiter.

    En bas au milieu, une série d'axonométries qui nous parle de liaisons. Une première avec la protostructure et un élément réglable, ce dernier permettant de garder un lien entre la protostructure et le projet tout en offrant une flexibilité quant au positionnement du projet dans cette dernière. Une deuxième liaison se crée en renforçant la protostructure avec le projet. Enfin la dernière liaison est faite d'un système d'accroche. En effet, en s'accrochant au muret, le projet crée une liaison avec ce dernier. Le système proposé ici permet non seulement une accroche mais également un moyen d'accéder au Rhône à partir du muret. Un lien se crée entre le projet, le muret et l'eau.

    En haut à droite, à nouveau une volonté de préfabrication mais cette fois adaptable à une variété de situations différentes. De plus, une forte envie de guider les usagers vers certains endroits du site particulièrement intéressants.

    En bas à droite, une reprise de l'assemblage de la protostructure afin de rigidifier le projet tout en faisant attention de rester dans une optique d'économie de moyens.

  • Goupe parcours - réflexion

    Par Ackermann Remo, Dujardin Solange, Hoxhaj Fjolla, Ibrahimi Fidan, Udriot Cyril, 07/04/20


    Suite à la phase ROOMS, nous avons une multitude de projets ayant des idées claires qui permettent à présent de travailler encore plus tous ensemble et de réfléchir à plusieurs aspects que l'on aborde dans notre studio à l'aide de trois grand thèmes: Liaisons - Parcours - Entrée.

    Notre groupe s'occupe du thème parcours. Nous avons tout d'abord essayé de regrouper tout ce qui nous semblait cohérent par rapport à notre thème en regardant tous les projets et en synthétisant les idées qui nous intéressent le plus en les rassemblant sur une planche et en regroupant des mots-clés.



    Image Tue Apr 07 2020 09:13:31 GMT+0200 (CEST)Planche avec éléments repris des projets ROOMS 

    Image Tue Apr 07 2020 09:13:31 GMT+0200 (CEST)Réflexions sur des mots-clés traduisant nos idées


    Après la mise en commun de notre réflexion avec les autres groupes (Liaisons et Entrée), plusieurs idées qui nous permettent d'approfondir notre réflexion sont apparues:

    - avoir une notion de "stop/start"

    - avoir un foisonnement de toiles qui permet de traverser les choses sans voir ce qu'il y a  derrière 

    - Créer une boucle de promenade, ne pas forcément se limiter à quelque chose de linéaire

    - Créer une ambiguïté de toit-sol

    - Jouer avec la superposition possible de projets

    - Jouer avec différentes séquences de sorte à ce qu'il n'y ait pas juste une séquence complète

    - Avoir des choix dans le parcours

    - S’étendre sur plusieurs niveaux pour pouvoir relier les differents projets des studios