TEXTE DE SYNTHESE

Par Domezon Quentin, 01/04/20


Avant tout je souhaiterais remettre en contexte mes premières impression en arrivant sur ce site de la mangrove. Celles-ci étaient marquées par une attraction naturelle vers le Rhône mais en m’y attardant un peu j’ai pu observer une progression en trois étapes : 1 - un sol relativement souple et guère accueillant ; 2 - un petit bandeau d’eau stagnante et sans mouvement ; 3 - ce fleuve plein de vie.


J’ai alors voulu créer un espace renforçant l’interaction avec le Rhône et pour cela j’ai commencé à élaborer un concept de bains thermaux. Ainsi j’ai imaginé construire une première plateforme venant au plus près de l’eau. Ceci m’a amené à deux solutions. La première était de concevoir une structure en treillis prenant appuis sur un muret existant et venant raser l’eau. Après réflexion cette dernière s’est vite avérée complexe et dans ce sens je me suis donc dirigé sur un système de flotteur avec des barils. Pour ce dernier j’ai notamment dû penser à pouvoir contenir les éventuelles fluctuations du fleuve et la force que ce dernier allait exercer sur ma structure.


En avançant dans mon projet, le muret m’est apparu comme un élément essentiel du site. Effectivement, il m’a servi de point d’appuis pour ma première structure mais a aussi dicter la géométrie d’un bassin supérieur. Ainsi j’ai réfléchi à créer un bassin au premier niveau de la protostructure au-dessus du bandeau d’eau stagnante. Ceci dans la volonté de créer un second bain visant des usagers plus jeunes et redonnant vie à cet étang à première vu incommode. En résumé, j’ai voulu créer un espace de détente dédier à la baignade pour des utilisateurs de tout âge.