• HOUSES_w25 ÉTAT DES LIEUX concept

    Par Bourdon Marie, Curinga Noah, Toupance Sacha, 09/05/20

    HORTUS CONCLUSUS effectue une césure avec son environnement. En son centre, de hauts pans verticaux s’élèvent avec la firme intention de ne lasser rien transparaître de ce qui s’y trouve. Il est nécessaire d’y entrer et ceci se fait de façon radicale, par trois points de passage étroits et succincts qui, une fois franchis, débouchent sur des couloirs. Une réelle transition s’opère jusqu’à l’accès à trois jardins.

     

    Chacun des jardins engage un dialogue entre des éléments organiques et un.e potentiel.le visiteur/euse. Ils se déploient selon des dispositifs de monstration qui relèvent d’ambitions propres à ces trois instants. 

     

    Si la géométrie du projet découle des modules de la protostructure, celle-ci est évidée dans les jardins et ne reparaît qu’aux moments de déambulation que sont les couloirs. Les jardins sont ainsi des espaces purs. Les éléments présents sont au devant de la scène.  

     

    Ce sont différents éléments du site de la Mangrove qui sont capturés par les jardins, isolés de leur contexte d’origine. Ils apparaissent alors dans des conditions uniques et aspirent à une appréhension différente.

     

    Notre interprétation du HORTUS CONCLUSUS entend ouvrir des espaces intimes mêlant contemplation et déambulation.

  • Reconsidération pour la passerelle - liaison interstudios

    Par De Coulon Alix, 08/05/20

    Une nouvelle discussion avec le studio Mignon-Smith mène à la considération d'un point primordial : un panneau contreplaqué ne se découpe pas facilement, et il est très difficile d'obtenir des découpes orthogonales. De ce fait, les ouvertures doivent être obtenues d'une autre façon et il faut éviter d'accoler le garde-corps du studio Mignon-Smith et celui de la passerelle. Deux propositions ont été étudiées :

    Image Fri May 08 2020 12:19:38 GMT+0200 (CEST)Image Fri May 08 2020 12:19:38 GMT+0200 (CEST)Image Sun May 10 2020 14:15:39 GMT+0200 (CEST)Image Sun May 10 2020 17:11:21 GMT+0200 (CEST)

    Axonométrie éclatée, échelle 1:10 ; axonométrie des détails constructifs, échelle 1:10

    Perspectives, en direction du projet du studio Mignon-Smith et du studio Maréchal ; axonométrie et élévation, échelle 1:15

    Première solution : utiliser 3 panneaux de contreplaqué espacés pour créer le garde-corps de la passerelle et utiliser le même espacement pour détacher le garde-corps du studio Mignon-Smith. La continuité entre les deux gardes-corps est maintenue, puisqu'ils ont toujours la même hauteur.

    .Image Fri May 08 2020 15:03:52 GMT+0200 (CEST)Image Fri May 08 2020 15:03:52 GMT+0200 (CEST)

    Image Tue May 12 2020 11:06:14 GMT+0200 (CEST)Image Tue May 12 2020 13:05:11 GMT+0200 (CEST)

    Axonométrie éclatée, échelle 1:10 ; axonométrie des détails constructifs, échelle 1:10

    Perspectives, en direction du projet du studio Mignon-Smith et du studio Maréchal ; axonométrie et élévation, échelle 1:15

    La deuxième solution consiste à fusionner les deux gardes-corps pour obtenir une surface lisse et homogène.

    Pour les deux solutions, la seconde nous paraît être la plus judicieuse, puisqu'elle permet de maintenir l'accentuation de l'horizontalité de la passerelle par les espacements entre les planches, mais elle permet aussi de fournir une transition très fluide avec les projets avoisinants. 


                                      
    Image Fri May 08 2020 15:03:52 GMT+0200 (CEST)

    Image Fri May 08 2020 15:03:52 GMT+0200 (CEST)

    Collages, perspectives immersives, vues depuis la passerelle vers la rive opposée et vers le site

  • Jardins - Plans perspectifs coupés: dessins

    Par Arutselvan Arudsagini, Mizel Flavia, 04/05/20

    Image Wed May 27 2020 10:40:18 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)



      Plans perspectifs coupé du projet du studio Maréchal et de chacun de ses trois jardins





  • Retour aux notions de base: dessins MONGE

    Par Arutselvan Arudsagini, Mizel Flavia, 04/05/20


    Monge_VM_HOUSES_ArudsaginiArutselvan

    Pour pouvoir travailler sur des documents plus complets et complexes, il nous a fallu tout d'abord travailler sur des dessins de bases: plans et élévations. Voici notre dessin monge. Echelle 1:100 




  • Schéma statique

    Par Molliet Julian, 03/05/20

    Image Sun May 03 2020 22:42:09 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)