ROOMS - WEEK 4 - TEXTE

Par Schluessel Noémie, 16/03/20

Texte

Situation initiale:

Lors de cette phase ROOMS nous avons été amenés à travailler sur le rapport entre le corps et l'espace qui l'entoure. Ces deux éléments ainsi que la protostructure se retrouve alors en étroite relation.


Nous avons alors été amenés à se placer sur l'un des sites. Mon choix s'est porté sur celui de l'embarcadère d'Onex, côté plage. En effet, les premières sensations que j'y ai ressenties, bien que personnelles, ont rapidement pues être mise en lien avec l'analyse de ROOMS du codex. La sensation d'intimité et le contexte accueillant du lieu ont été des facteurs décisifs de mon choix pour le site.


Le projet:

La rampe débute au croisement de sentiers en haut de la pente dans le but d'en constituer un supplémentaire. La largeur relativement étroite entraîne donc une expérience individuelle. Cette légère ascension mène a un plancher faiblement incliné (la pente est de 4%). Le plancher incliné a été un débat récurrent de mon projet; est-ce que le projet = une rampe, faut-il incliner le plancher ou non? et pourquoi?...

J'ai choisi d'incliner le plancher pour que la transition avec la rampe soit plus fluide et que la rampe et le plancher ne constituent qu'une ROOM en soit et non qu'elle ait l'air d'être en deux parties. 

Deux panneaux se trouvent à la hauteur du plancher afin d'orienter la vue sur un paysage encadré.

Lorsque l'on empreinte la rampe, ceux-ci sont inclinés de façon à ce que le paysage en question ne puisse pas encore être aperçu. On est alors contraint d'arpenter la ROOM en entier afin d'avoir accès à sa finalité; la contemplation de la vue.