• Planes, Spaces and Emotions

    Par Divonre Lisa, El Graoui Mohamed, Ozhiganova Anna, 25/11/19



    Par un assemblage de plans se crée un espace, des intersections formants des coins, des déformations formants des courbures, et d’un coup on se retrouve entouré, piégé puis libéré.



    Image Sat Nov 30 2019 17:31:42 GMT+0100 (CET)

                                                                                                                                    Dessins Croquis des premières idées



    Les intentions de ce projet étaient dans un premier temps de retranscrire les sensations éprouvées lorsqu'on traverse le Rolex Learning Center. Une traversée marquée tout d'abord par un changement radicale de la spatialité, passant d'un espace complètement ouvert et lumineux à un espace confiné et qui se réduit au fur et à mesure. Cette rupture entre les différents espaces affecte naturellement notre corps.



    Image Sat Nov 30 2019 17:31:42 GMT+0100 (CET)

                                                                                             Des maquettes de recherche d'angles et d'inclinaisons différentes 

    Des idées, des possibilités et des décisions  

    Deux espaces forment alors notre parcours, un premier qui nous marque par sa hauteur et sa verticalité qui nous accueille puis qui rétrécie sous notre tête puis d'un second espace qui reprend cette verticalité élancée formant ainsi un puit de lumière.




    Image Sat Nov 30 2019 17:31:42 GMT+0100 (CET)

                                                                                                      série de photos du plâtre: parcours creusé dans une roche 


    Image Sat Nov 30 2019 17:31:42 GMT+0100 (CET)

                                                                                                                                                Axonométrie de la structure 


    Deux espaces, deux textures et deux sensations 


    Image Sat Nov 30 2019 17:31:42 GMT+0100 (CET)

                                                                                                                                 maquette en bois de la structure finale 


    Ainsi différents plans composent notre structure: tout d'abord un premier plan verticale qui par sa continuité lie les deux espaces entre eux, ensuite un second plan horizontale qui nous guide à l'interieur de la structure, mais aussi un plan incliné qui repris du moule de la phase précédente vient se poser au dessus de notre tête créant ainsi ce sentiment de sécurité.


    To guide 

    les plans qui composent notre structure nous guident à la fois vers une horizontalité limité et discontinue: par ses formes et ses textures. Antagoniste à une verticalité élancé et sans fin par sa continuité et sa hauteur. 

    On est donc proie à cette espace qui nous contrôle et nous affecte. 



    Image Sat Nov 30 2019 19:55:29 GMT+0100 (CET)

                    Richard Serra, ‘NJ-1’ Gagosian Gallery, 21st street. Interior view, Weatherproof Steel




    Texte concept  

    Tous les aspects de ce projet sont liés entre eux, par des intersections, des idées mais surtout par des sensations. Un espace se parcourt, se ressent et s’explore, créant un lien intime avec notre corps. On se retrouve connecté à cette espace par notre sensibilité, l’espace nous guide.

    Notre structure s’élance vers le haut par une verticalité qui nous dépasse et qui instaure une certaine confiance par tout l’espace qu’elle nous procure, on se sent à l’aise, on peut bouger et la lumière nous effleure. 

    L’horizontalité quant à elle nous guide à l’intérieur de cette espace. Quand d’un coup cette verticalité si haute se referme, notre corps, proie à cette espace se retrouve piégé, coincé, par cette verticalité. Un changement radical d’espace s’opère, les plans se rapprochent, se tordent et se croisent, les sentiments de liberté et de légèreté laissent place à l’enfermement et à l’obscurité. Cette verticalité retrouve alors son hauteur et son élancement, formant un puit de lumière, seul source d’apaisement pour ce corps. 

    Contrairement à la verticalité, l’horizontalité est limitée et non pas continue, le corps se retrouve alors contraint de retrouver son chemin nous ne pouvant pas suivre indéfiniment ce parcours.

    Les sensations sont donc le moteur de ce parcours qui tire ces origines du Rolex Learning Center.


    Image Sat Nov 30 2019 19:49:32 GMT+0100 (CET)

                                                                                                                Dessin du contexte: lien entre la structure et le site


    Aboutissement 


    Image Sun Dec 01 2019 17:09:24 GMT+0100 (CET)

                                                                                                                                               photos de la structures finale


  • Measures

    Par Lam Kenneth, El Graoui Mohamed, 28/10/19




    Mardi matin :

    Nous commençâmes cette nouvelle phase "measures" par un petit voyage a Evian qui nous a permis de nous rendre sur place dans le site ou se trouvait les structures que nous allions étudier. 


    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    image du paysage(odeur_nature,gout_humidité,l'ouïe_vague,toucher_froid,vue_sombre)

    Notre travail pendant cette phase consistait à prendre une séries de mesures qui vont nous permettre d'étudier ces structures. 

    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Premières structures observées(odeur_nature,gout_humidité,l'ouïe_chuchotement,toucher_froid,vue_couleur

    Qui dit mesures dit instruments de mesures: ainsi, les mètres, les règles, la ficelle, et les pelles furent nos compagnon lors de cette étude.


    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Outils utilisés (odeur_rouille,gout_sec,l'ouïe_claquement,toucher_froid,vue_groupé)

    Pendant que certains groupes étudiaient la structure apparente, nous nous intéressâmes d'avantage aux profondeur de la structure, à la base, aux fondations, à ce qui permet à cette structure de tenir debout malgré les nombreuses contraintes. 

    Sur ce me revient la citation du célèbre poète libanais Gibran Khalil Gibran qui disait : “La pierre la plus solide d'un édifice est la plus basse de la fondation.” 

    C'est sur cette élan que nous commençâmes à creuser autour des fondations de notre structure.


    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image du troue autour de la fondation (odeur_nature,gout_terre,l'ouïe_bruit oiseaux,toucher_boueux,vue_ligne)

    Voulant garder une trace matérielle du troue autour des fondations, nous décidâmes de couler du plâtre préparé sur place directement sur le sol. Ainsi, nous sommes parvenus à capturer et à matérialiser ce vide qui symbolise l'élément intermédiaire entre la fondation de la structure et le sol ou cette dernière est ancrée.



    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Préparation du plâtre (odeur_minérale,gout_terre,l'ouïe_éclaboussement,toucher_visqueux,vue_blanc)



    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image du plâtre coulé (odeur_minérale,gout_terre,l'ouïe_éclaboussement,toucher_visqueux,vue_blanc)

    De retour à nos studio loin du froid et à l’abri de la pluie, nous fûmes confrontés à un nouveau défit, celui de recréer une réplication "synthétique" de l'empreinte du vide élaborée a Evian sous deux forme différentes: la première étant une continuité de l'empreinte réelle recueillit à Evian et la seconde étant une réplication totale de l’intégralité du troue.



    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Résultats de la première forme (odeur_minérale,gout_sec,l'ouïe_silence,toucher_rugueux,vue_obscurité) 


    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Résultats de la deuxième forme (odeur_minérale,gout_sec,l'ouïe_silence,toucher_rugueux,vue_obscurité) 

    Nous avons poursuivi notre processus aux ateliers en commençant par des dessins de l'interstice que nous avons crées.


    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Dessin interstice 


    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Perspective et axonométrie de l'interstice 


    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Détails d'un croisement (Stratégie de démontage)
    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Perspective de la forme qui lie la structure aux fondations 

    La totalité de notre projet durant cette phase measures a suivit un cheminement et une ligne directrice particulière qui se résume dans ce texte qui explique notre concept:

    Dans la mythologie grec, l’homme est considéré comme un être nu face à l’environnement qui l’entoure. Ainsi pour appréhender cet environnement, l’homme commença par étudier son propre corps, ses composantes, ses parties, et après avoir assimilé ce dernier, sa soif de connaissance et de curiosité se répondit vers l’environnement qui l’entour. Mais le seul instrument dont il disposait pour étudier cet environnement était son propre corps. Il commença alors à sentir, toucher et mesurer cet environnement, le comparant à son propre corps. Ainsi, sans s’en rendre compte, l’homme créa le premier étalon qu’il utilisera pour mesurer à travers les siècles. De nos jours, l’homme assista à l’évolution de la notion de mesure en créant de nouveaux étalons, de nouvelles échelles et de nouvelles unités. C’est ainsi que l’homme se détacha de la notion de mesure, la privant de ce lien intime qu’elle avait jadis instauré avec son corps.   

    Enfin nous réalisâmes une série de photos qui révèlent la relation qui lie notre corps au vide :


    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    On finit alors avec des exemples de références artistiques en lien avec notre projet :


    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Sculpture abstraite de Jorge Yazpik


    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Pierre Témoin, 1987. 350 x 300 x 100 cm, béton et fer. Casamozza, Haute Corse.


    Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Sculpture bois brulé et beton de Francois Calvat

  • CRAFT_le sol du Panthéon

    Par El Graoui Mohamed, Bovy Cyril, 06/10/19


    Nous avons débuté notre projet sur le sol du Panthéon en exécutant plusieurs esquisses, puis nous sommes passé au dessin technique dans un deuxième temps:la projection de Monge. Suite à cela nous avons assemblé à l'aide de baguettes en bois les gabarits de nos futures moulages. La deuxième phase à débuté avec de nouveaux dessins techniques, cette fois ci nous avons intégré la perspective axonométrique. et finalement nous avons construits des moules en carton pour mouler nos maquettes en plâtre.




    Image Sun Oct 13 2019 21:42:08 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    vue_axe,odeur_stress,touché_concentré,goût_âpre,bruit_muet      Image Sun Oct 06 2019 18:33:49 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




    vue_proche, odeur_carbone, touché_précis, goût_café, bruit_murmure



    Image Sun Oct 13 2019 23:13:02 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    vue_planche,odeur_fraîcheur, goût_ chocolat,bruit_craquement,touché_mort


    Image Sun Oct 13 2019 21:42:08 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    vue_croix,odeur_automne,goût_noisette,bruit_craquement ,touché_mort


    Image Sun Oct 13 2019 21:42:08 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    vue_en hauteur,odeur_bois,goût_fade,bruit_silence,touché_abrupte


    Image Sun Oct 13 2019 21:42:08 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    vue_sombre,odeur_poussière,goût_chocolat,bruit_claquement,touché_fin


    Image Sun Oct 13 2019 22:29:43 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    vue_liquide,odeur_plâtre,goût_surprenant,bruit_clapotis ,touché_agréable


    Image Sun Oct 13 2019 22:29:43 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    vue_ligne,odeur_poussière,goût_sec,bruit_ grincement,touché_froid


    Image Sun Oct 13 2019 23:13:02 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    "Vous utilisez la pierre, le bois et le béton, et avec ces matériaux, vous construisez des maisons et des palais. C'est la construction. L'ingéniosité est au travail. Mais soudain tu touches mon cœur, tu me fais du bien, je suis heureux et je dis: c'est beau. C'est l'architecture. L'art qui entre."

    le Corbusier Architecte, Artiste, Décorateur, Peintre (1887 - 1965)lamaisonblanchelille.com


    Ainsi se clôturas ce premier projet aussi intéressant qu'enrichissant laissant vagabonder dans l'air des questions intrigantes peut être même sans réponse mais qui méritent quand même notre attention :comment le petit peut créer le grand ? et le rien créer le tout ?