• Contraste de lumière

    Par Hajoubi Youssra, 09/03/20


    Inspiration

    Arrivée sur le site, j'ai été assez intéressée sur les jeux de lumière dûs aux arbres, j'ai pu constater que la partie inférieure est plus ombrée que la partie supérieure (au delà de l'arbre). Cela m'a interpellée et c'est pour cela que j'ai décidée d'en faire quelque chose dans mon projet, c'est-à-dire créer des espaces dans lesquels j'accentue cela afin d'avoir un contraste plus flagrant.


    Image Mon Mar 09 2020 00:29:38 GMT+0100 (CET)

    Premier regard vers le haut dans le site


    Regardant verticalement vers le haut depuis mon lieu de constatation de cette luminosité, je remarque un espace sans obstacle entre mon regard et le ciel.


    Image Mon Mar 30 2020 04:03:14 GMT+0200 (CEST)

    Regard à la verticale de ma place


    Projet


    Mon projet se situera sur la partie supérieur de la protostructure et on y accède à l'aide d'une échelle traversant toute la partie inférieure.


    Image Mon Mar 30 2020 04:03:14 GMT+0200 (CEST)

    Perspective de la protostructure avec l'implantation du projet


    Mon projet consiste à créer une sorte de tour qui contrastera entre 3 "rooms", une sombre, une légèrement éclairée et une fortement lumineuse.


    Image Mon Mar 30 2020 04:03:14 GMT+0200 (CEST)

    Vue depuis l'extérieur 


    Dans mon projet, j'essaye de faire ressentir la même vision lors de mon regard à la verticale dans le site de la Mangrove à Genève, c'est-à-dire avoir une continuité jusqu'au ciel et ainsi avec cette échelle continu, a poussé le visiteur à regarder vers le haut.


    Image Mon Mar 30 2020 04:03:14 GMT+0200 (CEST)

    Regard vers le haut depuis le bas de l'échelle


    On pénètre par une trappe afin d’arriver dans un espace fermé avec peu de lumière. La seule source de lumière et celle venant du bas et du haut d'un carré de 60cm x 60cm.


    Image Mon Mar 16 2020 02:51:23 GMT+0100 (CET)

    Vue avant d'entrée sans l'échelle (maquette 1:10)


    La lumière projetée par la trappe supérieure crée une curiosité, une envie d’accès et ainsi de dépasser ce lieu sombre.


    Image Mon Mar 16 2020 02:51:23 GMT+0100 (CET)

    Vue après être entrée sans l'échelle (maquette 1:10)


    Après être passé dans la deuxième trappe, on arrive dans un espace qui est une transition entre la "room" initiale et la dernière "room". Cette transition se fait à l'aide d'une gradation de lumière des côtés latéraux. Il est possible de s'arrêter dans cette deuxième comme dans les deux autres.


    Image Mon Mar 30 2020 06:38:20 GMT+0200 (CEST)

    Vue du haut


    Passé cette transition on arrive dans un espace lumineux et ouvert au site. Mon projet faisant 6 mètres de haut depuis la première trappe, c'est-à-dire environ 10,5 mètres depuis le sol. Cela donne accès à une visibilité du paysage et ainsi les visiteurs peuvent admirer ce site depuis le haut.



    Image Mon Mar 30 2020 06:00:17 GMT+0200 (CEST)

    Plan, élévations, axonométrie


    Storyboard 


    Image Sun Mar 22 2020 18:00:02 GMT+0100 (CET)


    Références


    « Your room is a place for protecting and exploring your freedom »

    Extrait du codex "ROOMS" 2019/20


    Image Sun Mar 08 2020 23:17:19 GMT+0100 (CET) 



    Image Mon Mar 16 2020 00:34:15 GMT+0100 (CET)

    https://gothamist.com/arts-entertainment/photos-james-turrells-mesmerizing-meeting-at-ps1-open-after-long-renovation

  • Scaffolding

    Par Bonnet Iciar, Hajoubi Youssra, Lam Kenneth, 18/12/19

    Le projet mis en place dans le Workshop SCAFFOLDING est principalement dérivé du projet conçu pour la dernière phase PLANES. Nous avons repris des éléments communs sur les deux plans verticaux et horizontaux.

    Image Wed Dec 18 2019 11:26:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Maquette finale 1:10

        Pour le plan vertical, nous avons gardé le même fil directeur que celui que nous avions lors du dernier projet: la courbe. Toutefois, nous n’avons pas étudié la courbe uniforme et son rapport au cercle entier, mais la courbe asymétrique et l’impression que cette forme géométrique peut transmettre. Nous l’avons personnellement perçue comme une ligne dans l’espace lisse et douce, absente d’irrégularités et changements de direction brutaux. Nous nous sommes aussi penchés sur l’étude de la topographie, quant à elle très irrégulière et stricte. La courbe pourrait alors devenir un moyen d’adoucir certaines formes, de les contourner tout en respectant leurs hauteurs et déviations. Le plan vertical du projet est défini par cette courbe surplombant et épousant la topographie irrégulière.

          

    Image Wed Dec 18 2019 12:19:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
    Maquette en cours


    Sur le plan horizontal se trouve une passerelle, qui permet une traversée de toute la largeur de la protostructure. Lors du dernier projet de PLANES, un passage sur plan horizontal était fait sous forme d’arche : le visiteur explorait le projet par dessous/dedans. Dans cette nouvelle phase, nous avons souhaité inverser cette exploration et la faire par dessus, ce qui donne un tout nouveau point de vue, ainsi qu’une nouvelle façon de mettre le projet en place. Le plan horizontal possède aussi une courbe, qui avait été pensée dans un potentiel prolongement du projet PLANES. Cette courbe horizontale est régulière et accompagne la passerelle dans sa traversée : elle la rend plus fluide et accentue la sensation d’instabilité de la passerelle, suspendue par des câbles très fins et un tablier en mouvement.


    Image Wed Dec 18 2019 11:26:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)   Image Wed Dec 18 2019 11:26:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Vue planaire

    Image Wed Dec 18 2019 12:19:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


        




  • Courbe

    Par Bonnet Iciar, Hajoubi Youssra, Lam Kenneth, 24/11/19

    La forme courbée du bâtiment du Rolex Learning center ne passe pas inaperçue aux yeux des visiteurs du Campus de l'EPFL, et nous n'avons pas été épargnés. La forme originale du bâtiment et sa transparence sont des particularités qui nous ont beaucoup inspirées dans la phase PLANES du projet ALICE.


    Image Fri Nov 29 2019 16:41:36 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Bâtiment du Rolex Learning Center


    Le mot Courbe a une branche d'origine grecque [Korôné], "Tout objet recourbé", et latine [Corona], "Couronne", donnant vie à certains mots de la langue française d'aujourd'hui tels que Couronnement, Couronne, Corollaire, Coronaire, etc... 

    Cette racine gréco-latine liée à l'objet analogique du pouvoir par excellence, la couronne, donne une dimension de grandeur et majesté à la forme géométrique de la courbe. Cette impression de puissance dans l'incurvation peut d'ailleurs se retrouver dans certains monuments de l'antiquité qui fascinent encore les architectes d'aujourd'hui, tels que les théâtres antiques grecs ou le Colisée à Rome par exemple. Le cercle a par ailleurs énormément fasciné les grecs, qui l'assimilaient à la forme géométrique parfaite provenant du monde supralunaire; c'était la forme qu'avaient les astres dans le ciel, les étoiles, les planètes, et surtout le soleil. Le mystère du cercle s'agrandit par la suite lorsque les mathématiciens de l'antiquité, tel que Euclide par exemple, découvrirent la fameuse constante "Pi" aux décimales infinies, indispensable aux calculs d'objets circulaires. Le cercle reste aujourd'hui une forme géométriquement parfaite, agréable pour l’œil humain, et qui n'a pas perdu de sa grandeur dans les constructions architecturales qui l'empruntent.





    Théâtre d'Epidaure, Grèce


    Des mesures de la courbe du Rolex Center sur place ainsi que des calculs géométriques sur papier ont permis un constat intéressant: l'incurvation du bâtiment est générée par un immense cercle imaginaire d'environ 222m de rayon! L'immensité de ce cercle est extrêmement compliquée à imaginer, et la proportion de la courbe du bâtiment par rapport à ce cercle encore plus: la grande courbe du Rolex Center n'est en réalité qu'une infime partie de ce cercle générateur. 

    Notre projet se concentre sur la proportion qu'occupe la courbe de Bâtiment du Rolex Learning Center sur son cercle générateur. Nous avons choisi de représenter, par notre structure, la partie de cercle complémentaire à la courbe du bâtiment.


    Image Sun Dec 01 2019 21:17:06 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Calculs géométriques et mesures de la structure sur dessin



    Image Sun Dec 01 2019 21:17:06 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)     Image Sun Dec 01 2019 21:17:06 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Maquette de la structure en bois, échelle 1:10


    La structure semble entièrement ronde dû au fait que la courbe du bâtiment du Rolex Center n'occupe qu'une infime partie du cercle entier. Ce ratio a été représenté par le moyen d'une figure en plâtre, grâce auquel la courbe du Rolex Center est clairement visible au pied de la forme, ainsi que son lien avec la structure en bois.


    Image Fri Nov 29 2019 16:41:36 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Sun Nov 24 2019 13:39:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sun Nov 24 2019 13:39:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Création du moule et coffrage


    Image Fri Nov 29 2019 16:41:36 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Moule en plâtre et représentation de la courbe du Rolex Center



    Image Sun Dec 01 2019 19:30:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Perspective de la structure



    La structure a été imaginée et mise en place par les moyens de maquettes, moules, et dessins, puis construite et montée en taille réelle.


    Image Sun Dec 01 2019 19:30:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale) 
     Image Fri Nov 29 2019 16:41:36 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)  Image Fri Nov 29 2019 17:17:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Au boulot!   


     Image Fri Nov 29 2019 17:17:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Maquette sur  terrain 


    Une stratégie de montage et de démontage a aussi été mise en place afin de faciliter la mise en place sur le site.


    Image Sat Nov 30 2019 16:04:38 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Montage de la structure, perspective



    Image Sun Dec 01 2019 19:30:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Axonométrie, coupe verticale et coupe horizontale



     La structure finale ressemble à un simple cercle posé sur une base. Pourtant, ce n'est en réalité qu'une partie de cercle, puisqu'elle représente le complémentaire de la courbe du Rolex Center. La base de la construction est en réalité la corde de l'arc de cercle sur laquelle reposerait le bâtiment, la coupe qui a séparé la courbe du Rolex de son cercle original.


    Image Fri Nov 29 2019 17:17:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Maquette sur le terrain avec vue sur le bâtiment du Rolex Learning Center




  • MEASURES_PROTOSTRUCTURE_EVIAN

    Par Fleischer Adrien, Hajoubi Youssra, 28/10/19

    Durant notre voyage à Evian, nous avons crée un interstice autour des fondations de la protostructure, afin de pouvoir par la suite, couler du plâtre et ainsi avoir une empreinte de la fondation. Ce plâtre qui est la réplique la plus proche de la réalité nous a permit de prendre les mesures nécessaires afin de représenter cette empreinte en choisissant les point qui nous paressait les plus pertinents. La première chose qui nous a surpris en creusant notre interstice, était le nombre important de racine qui au départ paraissait inexistantes et la difficulté fut aussi de creuser sans endommager celle-ci. 


    Image Mon Oct 28 2019 19:18:34 GMT+0100 (CETMEASURES_NN_hajoubi-yousra_fleischer-adrien_601MEASURES_NN_hajoubi-yousra_fleischer-adrien_602MEASURES_NN_hajoubi-yousra_fleischer-adrien_603MEASURES_NN_hajoubi-yousra_fleischer-adrien_604

    Creusage autour de la fondation                                              Coulage dans le trou creusé

                                                        Nettoyage de la surface                                                         Extraction du plâtre


    En même temps que la création de notre premier plâtre, nous avons pris connaissance des lieux et commencé le processus de mesure du site. On à été contraint de retourner une deuxième fois a Evian afin de compléter les mesures qu'il nous manquait.

    Premier pas à Evian

    Le contact avec la terre et le bois, la pluie qui ruisselle sur notre front, le bruit aigu de la pioche contre la pierre et la découverte d'un nouvel élément qui nous paressait inexistant.

    Photos du site


    Prise de mesures


    Image Sun Nov 03 2019 12:27:45 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sun Nov 03 2019 12:27:45 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    croquis des premières mesures                                                 mesures manquantes


    Nous avons poursuivi notre processus aux ateliers en commençant par des dessins de l'interstice que nous avons crées puis par le modelage de deux plâtres différents, un premier à échelle 1:2 de l'interstice dans non ensemble, puis un deuxième à échelle 1:1, également de l'interstice mais cette fois-ci avec l'incorporation d'un élément du plâtre coulé à Evian. Ce deuxième moule et donc la fusion des deux environnements que notre interstice coupe.


    Image Sat Nov 09 2019 10:38:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    dessin technique interstice Adrien Fleischer


    Image Sat Nov 09 2019 10:38:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Perspective Yousra Hajoubi


    Image Sat Nov 09 2019 10:38:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Perspective Adrien Fleischer


    Élaboration du premier Plâtre 

    Image Sun Nov 03 2019 13:07:03 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sun Nov 03 2019 13:07:03 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Fri Nov 08 2019 12:17:31 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
    Premier plâtre


    Élaboration du second plâtre

    Image Sun Nov 03 2019 13:07:03 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sun Nov 03 2019 13:07:03 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Fri Nov 08 2019 12:17:31 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    deuxième plâtre


    Image Fri Nov 08 2019 12:17:31 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Fri Nov 08 2019 12:17:31 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Des mains devenues toutes blanches et gluantes, la création d'un nouvel espace, une nouvelle vue sous chaque angle

    Résultat final des trois plâtres


    « Dire que l’homme est la mesure de toute chose ne signifie pas que l’homme est une unité de mesure, mais situe plutôt la vérité de la mesure dans la sensation humaine et fait de celui qui éprouve cette mesure le terme auquel l’objet doit être proportionné. »  ALICE Codex Measures, p.29 

    Cette citation du Codex nous a fait réfléchir sur la mesure en général et comment appréhender. Nous nous sommes questionné sur l'unité de mesure que nous devions aborder pour mesurer les racines et comment celles-ci perçoivent la mesure de la sensation humaine.


    Puis nous nous sommes intéressé à la protostructure et à son fonctionne afin d'élaborer une stratégie de démontage cohérente. Nous avons ensuite inventé une stratégie de durabilité possible. Pour nous, il serait intéressant que le site reprenne son statut de forêt et donc à la place de chaque trou fait par les fondations des protostructures, planter un arbre pour rappeler les lambeaux de bois de la structure. Et avec le bois démonté, dans un premier temps les utilisés comme tuteurs pour laisser grandir les arbres et par la suite les broyer en copeaux pour les utiliser dans les jardins afin de garder les nutriments de la terre. 

    Image Sun Nov 03 2019 13:07:03 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    axonométrie Protostructure et nœuds 


    Scénario de durabilité 

    Image Sun Nov 03 2019 13:07:03 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sun Nov 03 2019 13:07:03 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Comment le site influence-t-il le projet? 


    https://www.creation-jardin-13.com/fr/pepinieriste/poterie-et-deco/deco-exterieure/copeaux-de-bois-colores

    https://www.ma-serre-de-jardin.com/14916-thickbox_default/tuteur-pour-arbre-pret-a-l-emploi-grand-modele-tuteur-facile.jpg


    références: 

    Image Sun Nov 03 2019 13:07:03 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Ossip Zadkine, Le rêveur de la forêt, Musée Zadkine, 2019

    http://www.zadkine.paris.fr/fr/actualites/en-ce-moment/le-reveur-de-la-foret/exposition-jusquau-23-fevrier-2020



    Image Sun Nov 03 2019 13:07:03 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Pierre Gorecki, Tabouret Bois/Béton, 2019  

  • CRAFTS_le sol du Panthéon_plâtrer

    Par Bonnet Iciar, Bussy Léane, Couelle Jeanne, de Huu Audrey, Deshayes Charlotte, Divorne Lisa, Dürig Alexander, Fleischer Adrien, Hajoubi Youssra, Hausel Anna, Lam Kenneth, Ozhiganova Anna, Paidoussis Léa, Perrin Raphaël, Sills Sophie, Von Flüe Oriane, 05/10/19

    Plâtrant pour la première fois, nous avons décidé de travailler tous ensemble pour être plus efficace. Nous avons formé organiquement trois groupes pour chacun des processus requis: préparation du plâtre et mélange de la matière, écoulement et homogénéisation de la forme. 


    Image Sat Oct 05 2019 13:58:31 GMT+0200 (CEST)

    Préparation du plâtre et mélange


    Image Sat Oct 05 2019 13:58:31 GMT+0200 (CEST)

    Coulée du plâtre dans les moules


    Image Sat Oct 05 2019 13:58:31 GMT+0200 (CEST)

    Lissage de la surface à la règle


    Déroulement du processus en entier