• PLANES_DRAWINGS_MAQUETTES_FINAL

    Par Deschenaux Dimitri, Emery Lucien, Michoud Darius, Perrin Raphaël, 30/11/19

    Through

    Le plan horizontal du Rolex Learning Center, alternant entre surfaces plates et pentes escarpées, est délimité très strictement par ses quatre façades perpendiculaires les unes aux autres. L'ondulation aurait cependant pu se poursuivre de façon indéterminée. Nous nous sommes donc intéressés à la dalle inférieure et avons cherché une façon de représenter de quelle façon cette dernière se prolongerait.

    Image Sat Nov 30 2019 13:41:01 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    La manière dont le plan nous surplombe et se trouve à la fois au niveau de nos pieds par endroits fait qu'on se retrouve à l'intérieur de celui ci et de sa prolongation sans possibilité de s'en extraire. Malgré ceci, le plan ne donne pas la sensation de vouloir nous emprisonner et en effet de nombreuses ouvertures jalonnent le bâtiment. L'oeil et le pas le traversent.

    Image Sat Nov 30 2019 13:41:01 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Le parti pris a été de faire apparaître la dalle inférieure "en négatif" afin d'exacerber l'illusion de légèreté qui s'en dégage lorsqu'on observe le bâtiment. 


    Image Sat Nov 30 2019 15:05:56 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Sat Nov 30 2019 15:05:56 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    L’espacement prévu entre les panneaux en bois rappelle le questionnement sur ce qui est intérieur ou extérieur à la structure car il a été prévu pour qu’il soit possible de s’y immiscer entre et ainsi observer de « l’intérieur » un fragment de la courbe des voûtes de l'édifice mais crée également des contraintes de déplacement. La longueur de la pièce est fondamentalement ouverte à travers l'alignement des plans verticaux mais est infranchissable tandis que les poutres verticales semblent, à l'oeil, refermer la largeur mais n'obstruent en rien le déplacement dans cet axe.

    Image Sat Nov 30 2019 13:41:01 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    préparation de la structure à l'échelle 1:1 dans le hall du SG

    Image Sat Nov 30 2019 14:50:36 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    scène de théâtre d'Adolphe Appia pour Orphée de Glück, 1913


    Image Sun Dec 01 2019 19:23:39 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    la structure finale


    Dimitri, Darius, Raphaël et Lucien

  • PLANES_MAQUETTES

    Par Deschenaux Dimitri, Emery Lucien, Michoud Darius, Perrin Raphaël, 24/11/19

    Lundi 11 novembre, dans le froid, sans la pluie cette fois. Le groupe est rassemblé au pied du Rolex Learning Center pour en prendre les mesures nécessaires au bon déroulement de la phase qui va s'ensuivre. Les blagues fusent, les idées aussi, il est parfois difficile de différencier les unes des autres mais un consensus émerge rapidement. 

    Image Sun Nov 24 2019 13:00:45 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    La dalle du Rolex fait 85cm d'épaisseur

    Deux constats s'imposent à nous et vont nous servir de fil rouge. Le plan horizontal de l'ouvrage est loin d'être plat et si on imagine que ce dernier se prolonge dans l'espace, il devient pratiquement impossible de s'en extraire. Deuxièmement, de nombreuses ouvertures à travers ce dernier le jalonnent. Ainsi, même prisonnier du plan, le regard peut le traverser.


    Image Sun Nov 24 2019 13:00:45 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Sun Nov 24 2019 13:00:45 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Sun Nov 24 2019 13:00:45 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Sun Nov 24 2019 13:00:45 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Sun Nov 24 2019 13:00:45 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Sun Nov 24 2019 13:00:45 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




    Image Sun Nov 24 2019 13:00:45 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Olafur Eliasson, the unspeakable Openness of things, 2018



  • Synthèse Planes

    Par Michoud Darius, Deschenaux Dimitri, Emery Lucien, Perrin Raphaël, 23/11/19

    23.11.2019

    Notre dernier projet, celui de la phase planes à deux liens très forts. premièrement le Rolex learning center qui est la composante horizontale de notre projet et nos derniers projets de la phase measures, qui donneront la composante horizontale de ce projet de la phase Planes. Après discussion avec nous avons décidé de reprendre les courbes du RLC et les espaces que ces dernières créent. Ceux particulièrement intéressants son  ceux qui sont sous le Rolex qui ne sont ni intérieurs ni extérieurs. Comme ligne directrice horizontale nous avons choisi la dalle de béton qui crée délimite ces espaces. Et comme ligne directrice verticale la quadrillage que la structure d'évian suivait. En inversant les espaces pleins et vides que la dalle de béton crée et en utilisant ces deux composantes nous voulions reproduirel'impression de fluidité entre les espaces que le RLC donne. 



    Image Sun Nov 24 2019 18:32:38 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




  • Measures: digging reality

    Par Deschenaux Dimitri, Michoud Darius, 01/11/19


    ''Gratter, creuser, extraire; découvrir'' Tel fût le travail de nos outils dans son ordre chronologique, qui en résulta sur la découverte de la ''face cachée'' de cette structure en bois. En effet, nos sens furent ébahis à plusieurs égards: la structure rocambolesque de cette pierre, l'odeur de ce minéral enterré depuis des mois, le rugueux de la vie intra-terrestre, et j'en passe. Tout ça dans le but de faire tenir debout ce cinéma plein air, dont les spectateurs n'ont pas osé s'imaginer le contraste entre la finalité de la construction et son ancrage à notre habitat commun: la Terre.

    Enregistrement sonore du processus de creusage de l'interstice:



    Pour dimensionner le trou, les mesures prises ont été plutôt originales:


    Image Sun Nov 03 2019 22:18:57 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sun Nov 03 2019 22:18:57 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    dimensions : ''feuille'', ''main rock'n'roll'', ''pelle'', ''miner''

    profondeur: "le temps que cela a pris pour que notre ventre se mette à gargouiller."

    Ces mesures poétiques mises ensembles donnent une phrase décrivant bien notre ressenti du moment:

    ''Tel un rythme de rock'n'roll, nos mains minaient d'après la taille de la pelle jusqu'à ce que nos ventres commencent à gargouiller, le tout sous les couleurs des feuilles automnales.''


    Images et représentations de la structure en bois surplombant notre coulée de plâtre à Evian:


    Image Sun Nov 03 2019 22:18:57 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sun Nov 03 2019 22:18:57 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Image Sun Nov 03 2019 21:37:48 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Image Sun Nov 03 2019 22:18:57 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




    Image Sat Nov 09 2019 11:18:07 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Moulage géométrisé du trou:

    Perspective et coupes:


    Image Sat Nov 09 2019 11:18:07 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Image Sat Nov 09 2019 11:18:07 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Moule:

    Image Sun Nov 03 2019 21:43:04 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
    Image Sun Nov 03 2019 23:11:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sun Nov 03 2019 23:11:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
    Image Sun Nov 03 2019 21:43:04 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Moulage hybride du trou :

    Perspective, axonométrie et coupes:


    Image Sat Nov 09 2019 11:34:09 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Sat Nov 09 2019 11:34:09 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Moule:

    Image Sun Nov 03 2019 23:11:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Sun Nov 03 2019 23:11:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Deux moules terminés: 


    Image Sun Nov 03 2019 23:11:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Processus de démontage et de packing pour permettre le transport:



    Image Sat Nov 09 2019 11:34:09 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Le scénario de destruction que nous avons imaginé était le fait de laisser la nature ''manger'' la structure. L'humain interviendrait tout de même dans ce scénario en injectant de nouvelles espèces vivantes dans les alentours (plantes, insectes, animaux, etc...). Ce processus parait simpliste, mais il révèle en réalité tout la complexité de la nature.


    Extrait du Codex Measures:

    ''L'un est la mesure de toute chose parce que nous acquérons la connaissance des choses dont la substance est faite, en les divisant soit selon la quantité, soit selon la forme.''


    Question: Un élément de construction caché par la finalité d'un projet (comme la pierre déterrée) peut-il être dimensionné à la mesure de l'Homme de manière cohérente?

  • CRAFT_le sol du Panthéon_maquettes & dessins

    Par Deschenaux Dimitri, Michoud Darius, 20/09/19

    Par groupe de 2 étudiants, nous avons construit 2 maquettes de fragments du sol du Panthéon, à Rome. Le sol de ce bâtiment étant légèrement courbé, ces fragments n'ont pas tous les mêmes dimensions. Faire chacun un dessin puis une maquette d'une fraction de ce sol nous a permis, une fois toutes mises ensembles, de se représenter cette courbure.

    Nous avons dessiné ces maquettes sous plusieurs formes. Voici un des dessins réalisés qui représente la maquette dans une projection de Monge dans un premier temps, puis des points d'observation ont été placés afin de créer une perspective en projetant les différents points depuis la projection de Monge.


    Image Sun Oct 13 2019 19:48:21 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    vue_rapprochée, odeur_papier, touché_léger, goût_accompli, bruit_trait



    Un autre dessin représentant le détail d'un coin de la maquette. Celui-ci est une axonométrie:

    Image Sun Oct 06 2019 16:43:58 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    vue_détail, odeur_papier, touché_minutieux, goût_amer, bruit_gratte-papier



    Ensuite, nous avons construit nos deux maquettes en bois. Voici une image de la case D6:

    Image Sun Oct 13 2019 19:26:57 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    vue_perspective, odeur_bois, touché_froid, goût_accompli, bruit_flash



    Les maquettes de chaque binôme ont été mises ensemble afin qu'on puisse enfin voir cette fameuse courbure de façon plus concrète.

    Image Sun Oct 06 2019 16:43:58 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    vue_large, odeur_bois, touché_doux, goût_accompli, bruit_foule



    Pour finir nous sommes passés à la fabrication de ces cases en plâtre. Pour ce faire, nous avons construit des moules en carton, puis coulé le plâtre à l'intérieur. 

      Une première tentative de fabrication de la pièce en plâtre (la photo est prise juste avant le démoulage):

    Image Sun Oct 13 2019 19:26:57 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




    Comme pour les maquettes en bois, nous avons disposé toutes nos pièces en plâtre les unes à côté des autres, à la manière d'un échiquier:


    Image Sun Oct 13 2019 20:19:12 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




    Quelle est la leçon que l'on peut retenir de cette phase à propos du travail en commun ?