• ROOMS_Process

    Par Ozhiganova Anna, 27/03/20

    SITE :   La Mangrove, la Jonction, Genève

    qualité principale - le paysage


    Image Fri Mar 27 2020 15:23:24 GMT+0300 (Russia TZ 2 Standard Time)




    Image Fri Mar 27 2020 17:23:22 GMT+0300 (Russia TZ 2 Standard Time)Image Fri Mar 27 2020 17:23:22 GMT+0300 (Russia TZ 2 Standard Time)






    INTENTION : 

    créer un parcours avec des nouveaux points de vue en évitant la vue frontale privilegiée




    Image Fri Mar 27 2020 17:14:44 GMT+0300 (Russia TZ 2 Standard Time)                                                                                                maquettes de recherche en carton





    Image Fri Mar 27 2020 17:23:22 GMT+0300 (Russia TZ 2 Standard Time)

                                                                                                                                         PHASE 1






    Image Fri Mar 27 2020 17:23:22 GMT+0300 (Russia TZ 2 Standard Time)

                                                                                                                                       PHASE  2






    Image Mon Mar 30 2020 12:38:55 GMT+0300 (MSK)


    premières ébauches de maquette éch. 1:10








  • A Place Where Time Goes Slow

    Par Emery Lucien, 22/03/20

    Down in the woods there is a place

    By the river, up a ladder

    Stay as long as you want

    Only you and the light are allowed inside



    Phase Rooms, fin de la semaine 20, 15ème jour de confinement. Amusante redondance, me voici en train de travailler sur des espaces intérieurs, sur des volumes, sur des chambres depuis la mienne.




    Image Sun Mar 29 2020 23:56:14 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Après divers tests, Minecraft a retenu mon attention pour sa simplicité, et sa disponibilité.

    Image Sun Mar 29 2020 23:44:43 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Dans ce projet, la simplicité aura été la contrainte principale. Quatre murs, un toit et de quoi faire tenir le tout.

    L’accès se fait par une échelle en corde. On l’atteint en marchant sur le muret qui longe le Rhône. Une fois en haut, il est facile de la remonter à l'intérieur et d’être ainsi entièrement isolé. Une ouverture dans le mur fait office de porte, de fenêtre et de banc d’où on peut observer le Rhône.

    Une fois à l’intérieur, le plancher sur deux niveaux offre un espace de rangement mais permet également de s’allonger sur le plancher inférieur dans n’importe quelle direction ou alternativement de s’asseoir face à l’ouverture. Les murs sont de simples parois en planches.

    Le toit est constitué de tuiles en plexiglas préalablement poncées. Ces dernières ont la particularité d’être translucide mais pas transparentes sauf quand un objet est posé directement dessus ou qu’elles sont mouillées.

    Image Tue Mar 31 2020 09:43:49 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Image Tue Mar 31 2020 09:43:49 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)
    Image Sun Mar 29 2020 23:44:43 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)
             Image Sun Mar 29 2020 23:44:43 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)






    Image Tue Mar 31 2020 01:18:13 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)



    Image Sun Mar 29 2020 23:44:43 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)



    Image Tue Mar 31 2020 01:18:13 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)



    Image Sun Mar 29 2020 23:44:43 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Image Sun Mar 29 2020 23:56:14 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Arnold's Room


    Image Sun Mar 22 2020 22:41:22 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

  • A room made of two

    Par Ornigg Niels, 22/03/20

    ***

    "Il s'agit d'opposer à l'abstraction du plan un espace bâtit qui ne soit pas simplement compréhensible géométriquement, mais accessible à l'expérience sensible. Le problème, c'est que pour ouvrir cet accès, il faut forcer l'orientation du corps pour contrôler sa perception."

                                                                                                                                              Alice-Codex, p.66, Sebastien Grosset

    ***

    LE SITE


    image                                                      Le site de la Mangrove au bord du Rhône à Genève


    Le site de la Mangrove est très parlant et m'as beaucoup intéressé car il y a beaucoup de lumière et que l'espace est très ouvert.


    LA PROTOSTRUCTURE


                            Image Sat Mar 28 2020 17:17:40 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)                  Image Sat Mar 28 2020 17:17:40 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)   

                              Jonction du bas                                                                                 Jonction du haut


    La protostructure joue un rôle important dans mon projet car elle tient le tout, elle crée aussi notamment un lien entre tous les projets. Les jonctions qu'elle a avec ma structure sont certes petites mais importantes. J'ai donc créé ma room directement dedans, ce qui donne un effet de symbiose entre celles-ci. 


    LE PROJET


    Image Sun Mar 22 2020 10:56:11 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)                                                    Image Sun Mar 29 2020 16:02:17 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

                                                          Structure complète, 1:10


    Nous remarquons ci-dessus que la transparence entre les deux murs latéraux crée un contraste important entre l'intériorité et l'extériorité. La partie supérieure est aussi orientée de cette façon de sorte à créer cet effet de dualité dans toutes les directions. De plus, si nous regardons en bas, la même technique est utilisée et cela renforce encore plus cette idée de coexistence entre les deux espaces.

    Le projet se trouve à 50cm au dessus du premier niveau de la protostructure, cela permet donc d'être parfaitement en relation avec l'agencement de plateformes qui s'y trouve devant.      


                                       

    CONTRASTE/DUALITÉ


    Image Sun Mar 22 2020 13:39:55 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale) Image Sun Mar 22 2020 12:43:56 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

        Image Sun Mar 29 2020 15:21:13 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

                                             vue depuis l'extérieur                        vue depuis l'intérieur


    Nous pouvons voir à travers ces deux images que la perception de l'espace change en fonction de notre position dans la pièce.

    En effet, quand nous rentrons dedans, la pièce semble fermée et nos mouvements en son sein semblent contraints. Mais une fois que nous nous retournons, nous percevons l'extérieur et notre esprit se libère.


                  
                    Image Sun Mar 22 2020 15:21:09 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)               Image Sun Mar 22 2020 12:43:56 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)             

                                On entre dans la pièce                                                                     On sort de la pièce



    LES DESSINS

                                                                         

    Image Sat Mar 28 2020 20:28:21 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                                         Axonométrie 1:10


    Image Sat Mar 28 2020 20:28:21 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                                                           Plan, élévation et perspective 1:20

            Image Sat Mar 28 2020 17:05:45 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)        

                                                                           Monge avec Rhino 6  

    Image Sat Mar 28 2020 17:05:45 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                                                          Axonométrie et détails constructifs avec Rhino 6

                                                         Image Sun Mar 29 2020 17:14:55 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)
                                                         Vues intérieures et extérieures en perspective



    Nous pouvons voir sur la dernière planche que j'ai travaillé en parallèle avec Sophie et son projet, celui-ci est très important car sans lui nous ne pouvons pas entrer dans la pièce et par conséquent mon projet n'aurait aucun sens. J'ai décidé de travailler avec elle car le mouvement que cela génère dans la protostructure est très intéressant et passionnant.

    *** 

    "Ce qui importe pour l'orientation du spectacle, ce n'est pas mon corps tel qu'il est en fait, comme chose dans l'espace objectif, mais mon corps comme système d'actions possibles, un corps virtuel dont le "lieu" phénoménal est défini par la tâche et par sa situation. Mon corps est là où il a quelque chose à faire."

                                                                                                Le Corbusier, Le Modulor. Réédition facsimilisée de l'édition originale. Birkhäuser,2000,vol.1,p.297


    ***


  • Rooms

    Par El Graoui Mohamed, 16/03/20


    Rooms scenery :


    Acte 1: la découverte du site 



    Image Sun Mar 29 2020 12:46:00 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Deux sites, Deux potentialités, différents facteurs.

     

    Acte 2 :Des projets à l’intérieure d'une d'une proto-structure dans un site 


    Ensuite, ils découvrirent la proto-structure qui allait accueillir leurs projets, une grille à trois niveau tout en longueur composée de cellules rectangulaires. 


    Image Mon Mar 16 2020 21:40:39 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




    Image Sat Mar 28 2020 22:54:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Acte 3 : Des idées, un espace, DEUX espaces ! 


    PL

    Ainsi le projet prenait la forme d'un espace qui dans un premier temps procure un fort sentiment d'intériorité mais sans pour autant privé ses occupants dans l'environnement extérieur qui l'entoure. Deux facteurs : l’intériorité et l'ouverture, qui paraissent contradictoire mais qui peuvent être présente dans un même espace.

    Ainsi est né la volonté de créer des contraste et des dualité au sein de cet espace, et cela apparaît tout d'abord par le choix des parois et des matériaux qui les composent: 

    On remarque deux parois qui seront en plâtre dans la maquette (ce qui est l’équivalent du béton en 1:1) : un angle de 90° et une diagonale qui sépare cet espace en un espace centrale et un espace caché. Cet diagonale n'a pas seulement un rôle de séparation mais aussi un rôle d'orientation, car en effet elle suggère à l'occupant de suivre une certaine directivité pour atterrir vers l'espace caché. On remarque que le reste des parois est en bois et présente une épaisseur moindre que les murs en plâtre.

    C'est ainsi que se crée ce contraste entre des parois épaisses et solides et des parois plus fines et fragiles, entre un espace centrale et un espace cache, entre une directivité et une séparation.

     

    Acte 4 : Perfectionnement et amélioration 


    Image Mon Mar 16 2020 21:40:39 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Deux perspectives intérieures :1-sans détails des parois 2- détails de parois en bois/plâtre  

    Ainsi les contrastes apparaissent et la directivité est donnée 



    Image Sun Mar 29 2020 20:56:28 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Axonométrie et dessins des details et de la position du projet dans le site 




    Image Sat Mar 28 2020 22:32:23 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




    axonométrie finale du projet 

    Acte 5 : Mise en oeuvre 


    Image Mon Mar 16 2020 21:40:39 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Images du moulage pour le plâtre de la diagonale (moulage verticale)


    Image Mon Mar 16 2020 21:40:39 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Images du moulage de la parois du coin (moulage horizontale)

    Les idées se développent et le projet se concrétise 


    Acte 6 : Une fin mais pas une finalité 


    Premier essaie de modélisation 3D sur Rhino 

    Mais se pose certaines questions structurelles concernant cette première tentative, ce qui a donné à naissance à une nouvelle conception de cette espace qui cependant garde les marques de l'idée essentiel qui est : un espace contrasté par la forme, les matériaux et l'effet qu'il procure a son visiteur. 



    Image Sat Mar 28 2020 20:01:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    un changement de la forme des parois se fait, et la disposition de la diagonale a été repensé. 



    Image Sat Mar 28 2020 20:01:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    images modélisation 3D du projet 

    images de la modélisation 3D du projet 


    Image Sat Mar 28 2020 20:01:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    image niveau du sol et mise en évidence des fondations 



    Image Sun Mar 29 2020 19:02:13 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    axonométrie des détails de construction 


    Une des réflexions majeurs qui a été mise en oeuvre dans ce projet concerne la mise en place d'éléments qui permettent à la structure de tenir debout notamment les fondations ancrées dans le sol ou encore le système de lattage qui constitue le sol en bois du deuxième espace.



    Image Sat Mar 28 2020 21:48:40 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    un espace en mouvement, des parois mobiles, un espace changeant. 



    Image Sun Mar 29 2020 12:46:00 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Photos des vues de l'intérieur du projet 




    Image Mon Mar 16 2020 21:40:39 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Images de références : angles, coins, espace 




    storyboard du projet 



  • Traversée

    Par Deshayes Charlotte, 15/03/20

    La première chose que j'ai pu constater en arrivant sur le site de la Mangrove à Genève, est que c'est un lieu traversé par beaucoup. Ensuite, en imaginant la protostruture traverser ce site, j'ai remarqué qu'elle allait ainsi "couper" l'espace en deux et donc contraindre la possibilité de passage. C'est sur cette idée de que je me suis basée pour mon travail.


    ROOMS_NN_charlottedeshayes_118

    La Mangrove, Genève

    ROOMS_NN_charlottedeshayes_223

    Plan et élévation du site, échelle 1:100



    En ouvrant le passage, il fallait que ce projet arrive à 90 cm du sol. En effet, le travail suivant se trouvant à cette hauteur, il a fallut collaborer et c'est donc pour cela que ce nouveau lieu s'élève pour atteindre ce niveau et ainsi laisser la possibilité de traverser la protostructure.

       

    ROOMS_NN_charlottedeshayes_222

    Plan et élévations, échelle 1:20



    En parcourant ce projet dans un sens, nous entrons dans un espace plus ou moins grand. Plus nous avançons, plus la room se ressert. Arrivé à la "sortie", le lieu se retrouve beaucoup plus restreint. En effet, nous disposons de 80 cm de large et de 190 cm de hauteur pour passer dans le travail suivant. Cela a pour but de provoquer un changement de comportement de la part des visiteurs. 

    De plus, à une certaine hauteur, la matérialité change. Plus nous montons et plus nous entrons dans un espace changé. La toile nous permet d'apercevoir la lumière qui la transperce, mais ne nous permet pas de voir l'extérieur. Cela dans le but de créer un endroit différent en haut des 90 cm et en bas.

    Si nous parcourons l'espace dans le sens inverse, nous entrons par le côté le plus étroit, en étant restreint dans nos mouvements, pour ensuite se retrouver plus libre de nos mouvements du côté le plus large.

    ROOMS_NN_charlottedeshayes_216Vue intérieure des deux côtés, logiciel Rhino



                                                             ROOMS_NN_charlottedeshayesROOMS_NN_charlottedeshayes

                                                                                                             Maquette 1:10

    ROOMS_NN_charlottedeshayes_215


    Maquette, logiciel Rhino



    ROOMS_NN_charlottedeshayes_221Axonométrie détail constructif sol, échelle 1:10



    ROOMS_NN_charlottedeshayes_128ROOMS_NN_charlottedeshayes_219

    Détails constructif autour du poteau, axonométrie échelle 1:10



    ROOMS_NN_charlottedeshayes_131

    Cadre pour tendre la toile, détail 1:1



    Pour guider ce projet, la référence choisie se trouve ci-dessous. La forêt qu'elle contient représente la protostructure dans son ensemble, contenant tous les projets créés et elle contient également une petite section ouverte qui permet un passage, qui fait écho au projet présenté.


    Office kersten geers david van severn - bordercrossing

    Office kersten geers david van severn - bordercrossing


    Ce projet nécessite une grande quantité de bois pour sa réalisation, soit 413 mètres linéaires dimensions 100x27 mm, 9.4 mètres linéaires dimensions 100x100 et également de 22 mètres carrés de toile.