A ROOM FOR A LADDER W3

Par Hon Maxime, 24/03/20

WEEK #3


refonte; ascension; béton


La mid-review du lundi remet en question la quasi-totalité du projet. Structurellement, les panneaux présentent une prise au vent dangereuse. L’intérêt se porte plus sur le pilier de béton servant d’entrée. Décision est prise d’abandonner les reste du projet, et de pousser plus loin le concept du pilier et de l'échelle. La ROOM n’est plus tant définie par sa forme, que par l’expérience de l’utilisateur.

Toujours dans l’optique verticale, le béton s’étend maintenant sur la hauteur totale de la protostructure, soit environ neuf mètres. 

La semaine est consacrée à la refonte du projet. Nouveaux croquis, changement des dessins, construction des moules pour la maquette finale. 




Image Tue Mar 24 2020 13:43:23 GMT+0100 (CET)


Xiao Gua Hui - Ladder Man - 2008 - Egg tempera on linen - 185 x 140 cm


---


EVOLUTION


Phase I

La structure en béton est divisée en trois modules, en vue d’une préfabrication et installation sur le site plus aisée. Le système de lambourdes coulées dans le plâtre est conservé, mais ne sert plus à soutenir un plancher. Désormais, une paire de de lambourde par module s’accrochera à chaque « étage » de la protostrucuture dans le but de la renforcer. 

L’entrée fait un mètre cinquante de haut, ce qui (pour la plupart des gens) les empêche de voir sur les côtés une fois leur corps à l’intérieur. L’espace pour monter est de 56x56 centimètre. Ces dimensions permettent à l’utilisateur de reposer sont dos contre la paroi du fond si il se trouve épuisé, et renforcent le sentiment d’enferment.



Image Tue Mar 24 2020 13:43:23 GMT+0100 (CET)


sketches


Phase II 

La matérialisation des barreaux de l’échelle est un des points importants du projet. Je décide de ne pas rajouter un nouveau matériau à l’intérieur du tunnel, et de conserver la sensation du béton. Les barreaux sont donc des cavités triangulaires. La main ne peut pas se replier, l’utilisateur utilise uniquement ses doigts, contrairement à un barreau conventionnel. L’espacement est fixé à 25cm. C’est l’espacement minimum d’une échelle classique, et a pour effet de ralentir l’ascension.



Image Tue Mar 24 2020 13:43:23 GMT+0100 (CET)


1:10 / mold - the steps


Phase III

La forme extérieur(un parallélépipède), ainsi que l’épaisseur des murs(12cm, trop fine), sont un problème. J’ai toujours vu ce monolithe comme une extension du bitume du parking, un épi vertical. Je m’inspire d’autres éléments en béton présents sur le site au moment de la visite: des sortes barrières, à la forme brute, minérale.



Image Tue Mar 24 2020 13:43:23 GMT+0100 (CET)


like a Stalinist monument


Statiquement, la forme convient bien, la base devenant l’élément le plus lourd. L’épaisseur varie entre 25 et 70cm. Un des murs conserve toutefois son ancienne épaisseur de 12cm, celui de l’entrée. La hauteur de cette dernière est réduite à 90cm, juste sous le premier étage de la protostrucuture. Le poids du projet se situe aux alentours des 20 tonnes.



Image Tue Mar 24 2020 13:43:23 GMT+0100 (CET)Image Tue Mar 24 2020 13:43:23 GMT+0100 (CET)



sketches - featuring finger


Phase IV

La dernière partie du projet demandant une réflexion est la fin de l’échelle. Je désirais que l’arrivée procure une sensation, une émotion simple, presque poétique. Un bac recevant des plantes est aménagé, au milieu d’un océan de bitume, au sommet d’une tour en béton. Le dernier barreau est en bois, plus chaleureux sous la main que le béton.



Image Tue Mar 24 2020 13:43:23 GMT+0100 (CET)


sketches - not made after


---


CONCEPT TEXT


Le bitume. Froid, plat. Une épave, au loin. Un camion passe, vibrations. Un monolithe de béton. Une ouverture, basse. Entrée. Tunnel exigu, vertical, vertigineux. La matière, froide, poreuse et en haut, la lumière. Ascension. Les cavités triangulaires, tranchantes, poussiéreuses. Les doigts s’agrippent. Ascension. Le ciel, gris. Ascension. Enfermé sur soi-même, intériorité. Ascension. Dernier barreau, la chaleur du bois. Là, en haut, des herbes se plient sous la brise. Leur contact est doux, apaisant…


---



Image Tue Mar 24 2020 13:52:50 GMT+0100 (CET)Image Tue Mar 24 2020 13:52:50 GMT+0100 (CET)

1:10 / mold - top details - wooden step - plant pot



Image Tue Mar 24 2020 13:52:50 GMT+0100 (CET)

1:10 / mold - inside of bottom element



Image Tue Mar 24 2020 13:52:50 GMT+0100 (CET)

1:20 / drawing - monge - axonometry


---