Docta Manus

Par Prod'Hom Arthur, Zahaf Maël, 06/10/19



Image Mon Oct 14 2019 12:27:10 GMT+0200 (CEST)



Toucher, apprendre et comprendre. Toucher pour apprendre puis comprendre. Les premières semaines, seront pour nous la base structurelle de notre année. Le fondement de notre formation. Docta Manus, c’est la main savante. La main qui a appris, a expérimenté. Ressentir tous les éléments; du point sur le papier à la texture du plâtre. Éduquer sa main afin qu'elle devienne notre outil créatif le plus important.




WEEK 1

On construit les groupes. Arthur et Maël. Le mardi matin, on attend les consignes, entassés dans la House of Commons.
Ça y est, notre premier projet nous est évoqué. Nous avons alors une semaine pour réaliser une structure de bois, représentant un des fragments du sol du Panthéon de Rome. Échelle 1:1 pour la hauteur, 1:3 pour le plan. Le sol du Panthéon épouse une certaine courbure. En réduisant l’échelle du plan, on cherche à accentuer celle-ci. Cela nous permettra même de les exposer dans le hall du Bâtiment SG, antre de l’architecture dans l’école. On commence alors par dessiner des croquis, puis on colle les baguettes, on fait naître notre structure. 

Après une semaine et quelques erreurs commises, notre maquette prend forme. 


CRAFTS_MP_prodhomarthur-zahafmael _119




CRAFTS_MP_prodhomarthur-zahafmael _112




CRAFTS_MP_prodhomarthur-zahafmael _110




WEEK 2

Rendez-vous en SG1, lundi matin, pour une présentation sur le dessin, géométrie de Monge et axonométrie.

La consigne nous implique de dessiner notre structure. Un plan, quatre élévations, et une axonométrie. La semaine sera chargée. En début d’après-midi, chaque binôme dépose sa structure dans le hall. Le sol est changé, chaque couple a déposé sa pierre à l’édifice. Les maquettes s’assemblent et prennent l’espace.

Cependant, il manque des pièces. Nous avons donc une semaine pour créer les éléments manquant. Cette fois-ci par couple de binômes. 


CRAFTS_MP_prodhomarthur-zahafmael _114




CRAFTS_MP_prodhomarthur-zahafmael _113




CRAFTS_MP_prodhomarthur-zahafmael _120 




WEEK 3

Nous commençons la semaine avec une présentation abordant la philosophie en architecture dans la House of Commons. La matinée se poursuit dans l’amphithéâtre, pour un approfondissement de l’axonométrie ainsi que des explications sur la fabrication des maquettes en plâtre.

Nous devrons donc, pour le lundi suivant, créer notre fragment de sol en plâtre à l’échelle 1:33 de la maquette précédente. Nous devons pour ceci, concevoir les croquis du moule en carton. Ainsi que de nouveaux dessins en plan, élévations et axonométrie. 

À trois heures, nous retrouvons tout le monde dans le hall pour reposer nos structures. Leur nombre est cette fois ci entier. Après quelques minutes, un volume se forme, épousant une courbure régulière. Le résultat est net et limpide, résultant des heures de travail de chacun.


CRAFTS_MP_prodhomarthur-zahafmael _124


Mattia Pretolani nous conseille d'attaquer les dessins avant de nous pencher sur les moules en carton, ceci pour mieux comprendre les détails constructifs.

Nous ne touchons donc aucun carton avant mercredi soir, où nous attaquons les découpes des éléments du moule. Jeudi matin, le montage de celui-ci est terminé. Il nous reste à appliquer le « shellac ». C’est une laque, qui permet d'étanchéiser le carton et donc éviter qu'il absorbe l'humidité du plâtre. 

Le samedi, une fois le plâtre nécessaire en notre possession et le shellac sec, nous pouvons couler notre élément.

Trouver la bonne texture, savoir quand verser dans le moule... Couler du plâtre s’avère complexe. Nous attendons ensuite trois quarts d’heure afin que celui-ci sèche. On le démoule avec soin, le résultat est satisfaisant.


CRAFTS_MP_prodhomarthur _205CRAFTS_MP_prodhomarthur _206




CRAFTS_MP_prodhomarthur-zahafmael _117



 

CRAFTS_MP_prodhomarthur-zahafmael _115




CRAFTS_MP_prodhomarthur-zahafmael _122




CRAFTS_MP_prodhomarthur-zahafmael _123




WEEK 4

10h15, lundi matin. En SG, tout le monde se retrouve pour une présentation sur la perspective.
À 14h, rendez-vous dans la House of Commons pour poser tous les éléments en plâtre. Notre sol se présente alors, comme un immense damier blanc, se dessinant constitué alternativement de vide et de matière.



Sur cette quatrième semaine, nous devons dessiner nos deux premières perspectives, couler notre même maquette en plâtre à l’aide d’un moule vertical et couler un autre élément par groupe de quatre.
Nous arrivons à finir nos moules mardi. Arthur eut l’idée de placer des contreforts qui resserrent la structure. Des sortes d’anneaux. Ceux-ci donnent à nos moules une allure de bâtiment. Cela semble très solide.


Image Mon Oct 14 2019 07:51:59 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




Image Mon Oct 14 2019 07:51:59 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


Les perspectives avancent à bon rythme, bien qu’elles nous donnent du fil à retordre. Le travail de visualisation est en effet inhabituel.

Nous décidons le jeudi soir de couler notre élément avec le moule vertical. Nous prenons un plâtre différent de la semaine précédente. Le résultat est... raté, mais surprenant ! Les proportions du mélange eau/plâtre devaient être fausses. Le plâtre est beaucoup trop épais...


Image Mon Oct 14 2019 07:51:59 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


Nous réussissons avec Loriana et Virginie, à couler trois maquettes le vendredi. La leurre, la commune et la notre.
Pour la coule de l’élément commun, nous avons manqué de plâtre à plusieurs reprises.
Notre élément sort alors stratifié, par les différents mélanges de plâtre.


Image Mon Oct 14 2019 07:51:59 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




Image Mon Oct 14 2019 07:51:59 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)          Image Mon Oct 14 2019 07:51:59 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




Image Mon Oct 14 2019 07:51:59 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)