Narration

Par Zahaf Maël, 30/03/20

   (lire le post "Entrons..." avant !)

Nous arrivons sur le site de la mangrove. La proto-structure se dresse devant nous, comme une immense matrice infranchissable.


Image Mon Mar 30 2020 19:00:15 GMT+0200 (CEST)


Les lignes directrices du projet sont simples. Il reprend deux directions : celle du Rhône, la pente, de deux troncs d’arbre au sol et celle déterminée par la proto-structure.
Ce qui nous donne en plan :


Image Mon Mar 30 2020 19:00:15 GMT+0200 (CEST)



Grâce à l’image précédente nous pouvons expliquer la narration, le trajet pris par l’utilisateur. L’arrivée se fait par la droite en haut. Nous pouvons emprunter ce passage ambiguë entre la topographie en pente et cette longue paroi jusqu’à arriver sur le premier (ou second selon interprétation) couloir.



Image Mon Mar 30 2020 19:00:15 GMT+0200 (CEST)




Ce couloir sera fait de papier washi et d’un lattage en bois, qui créera un jeu spécial avec la lumière évoluant au cours de la journée.

Le trajet se prolonge en atteignant le second couloir (au fond à gauche) celui-ci possède une ouverture entre 1m60 et 1m80 afin de cadrer le Rhône.


Image Mon Mar 30 2020 19:00:15 GMT+0200 (CEST)


Ce couloir est suivi de deux « marches ». Celles ci sont à ciel ouvert. La création de ce seuil nous emmène donc sur un espace ouvert...


Image Mon Mar 30 2020 19:00:15 GMT+0200 (CEST)

Après cet espace de transition, l’utilisateur descend ce dernier palier et se retrouve à nouveau sous la structure. Cet espace est sombre et confiné. Au plus intérieur même, l’utilisateur se retrouve cependant sur le sol même. Le sol extérieur.


Image Mon Mar 30 2020 19:00:15 GMT+0200 (CEST)


Image Mon Mar 30 2020 19:00:15 GMT+0200 (CEST)


Dans ce lieu sombre, une lumière apparait derrière ce mur-rideau. Elle laisse alors deviner un espace. Le niveau du sol change. Nous ressentons un nouveau seuil... L’entrée est alors au plus proche.


Image Mon Mar 30 2020 19:00:15 GMT+0200 (CEST)


Mais ce sera finalement par cette entrée que nous trouverons la sortie.