Dans le platane

Par Prod'Hom Arthur, 26/02/20



" Like all walls it was ambiguous, two-faced. What was inside it and what was outside it depended upon which side of it you where on. [...] It enclosed the universe, leaving [the place] outside, free."


The Dispossessed, Ursula K. Le Guin



*


Retour aux studios, départ pour une visite des sites sur lesquels les deux prochaines phases se dérouleront.



Image Wed Feb 26 2020 17:14:22 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



Je marche depuis le centre-ville de Genève, me laissant porter par le courant. Le Rhône et l'Arve se rejoignent et fuient vers l'ouest. 



Image Wed Feb 26 2020 17:14:22 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



La Mangrove, un lieu singulier à quelques pas des blocs de béton. Dépaysant, aux pieds des platanes, les pieds dans l’eau.



Image Wed Feb 26 2020 17:14:22 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



Lien entre les deux rives, un pont ferroviaire. De hautes barrières dissuadent quiconque de fuir ce monde, happé par le cours d’eau.



Image Wed Feb 26 2020 17:14:22 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



Le parking du théâtre du Galpon, un autre lieu atypique, celui-ci n’accueille pas foule. Une voiture française y est parquée, son propriétaire paraît être le seul à profiter de ce lieu méconnu.



Image Wed Feb 26 2020 17:14:22 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



Je décide d’opter pour la mangrove, lieu où l'on oublie la ville – bien qu’on soit toujours dedans – que ce soit pour promener son chien, se rassembler ou se perdre dans ses idées. Une place de repli.




Image Sun Mar 15 2020 19:14:38 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




Dans cette même optique, je souhaite créer un lieu dans un lieu. Pousser l’introversion plus loin. Passer du positionnement au pied du platane jusque dans ses bras, suspendu entre les arbres. Un parallélépipède fermé à l’exception d’une ouverture laissant passer un fin rayon de lumière et le chant du Rhône. Si souhaité, il est toujours possible de jeter un oeil à l’extérieur, le fleuve, l’autre rive, le ciel et les branches.



*


– IN DEPTH –


Orienté à l'ouest, face au Rhône, dos au vent, l'abri se greffe – et ceci sans le toucher – au seul arbre inscrit dans la protostructure. La géométrie est définie par les environs, abandonnant l'orthogonalité du quadrillage au profit d'une certaine indépendance.



Image Sat Mar 14 2020 13:59:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



Image Sat Mar 14 2020 13:59:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)    Image Sat Mar 14 2020 13:59:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)    Image Sat Mar 14 2020 13:59:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



La protostructure permet de se détacher du sol et de s'adosser au platane. Une des lignes de ce quadrillage perce le dedans, cette présence rappelle la réalité structurelle  ainsi sa présence et son orientation. 



Image Sat Mar 14 2020 10:29:14 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



La structure forme la carapace de l'espace, utile à la fois comme squelette et comme accès. Elle constitue la limite entre le dedans et le dehors. Sa complexité permet la sobriété de son contenu, le laissant extérieur à l'univers.



Image Mon Mar 02 2020 08:56:37 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)  Image Mon Mar 02 2020 08:56:37 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)  Image Mon Mar 02 2020 08:56:37 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



Image Sat Mar 14 2020 13:59:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



Seul lien entre le dedans et le dehors, l'ouverture – seul moyen de communication entre ces deux espaces – se devait d'être maitrisée. De nombreux essais ont permis de développer une ouverture offrant la relation souhaitée entre un côté et l'autre de la peau de l'espace. L’ouverture se transforme en fissure; empêchant au visiteur tout lien visuel passif avec le dehors. Une fuite de lumière est tout de même possible et 



Image Mon Mar 02 2020 13:10:34 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



Image Mon Mar 02 2020 08:56:37 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



Image Mon Mar 02 2020 08:56:37 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



Image Sat Mar 14 2020 13:59:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



Image Sat Mar 14 2020 13:59:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



Suite au voeu de créer un lieu dans une imbrication de lieux, l’accès se fait via un périple. A la manière du film Stalker de Tarkovski, le pèlerinage participe à la perception du lieu de destination. Il en fait même partie intégrante.

Le visiteur doit se trouver à Genève, entrer dans la forêt qui borde le Rhône, atterrir à la mangrove, entrer dans la protostructure et arpenter certains couloirs et plateformes composants différents projets voisins. Tout ceci pour déboucher sur une échelle permettant de parcourir la structure. Un loquet doit être actionné – engageant une dernière fois l’action du spectateur – afin d’entrer dans cette parenthèse spatiale.




Image Tue Mar 24 2020 14:57:08 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




Image Tue Mar 24 2020 15:14:56 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




Image Sat Mar 14 2020 14:25:33 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




Image Wed Mar 25 2020 22:53:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)     Image Wed Mar 25 2020 22:53:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)






Une pièce à première vue des plus classiques, un sol, quatre murs et un toit. Les angles du toit s’affaissent, forme familière rappelant le toit à deux pans. Cette chute est amortie par une courbe –prolongement du sol – légèrement molle et faite de liège. Un nid, une cavité dont on ne devine pas la nature depuis le dehors. 



Image Sat Mar 14 2020 13:59:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Image Sat Mar 14 2020 14:25:33 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




*


– SYNTHESE –


Dans un emboitement d’intériorité, au sein même du platane, boudoir, lieu de repli, l’espace développé cherche l’introversion. Coupé visuellement de ce qui ne fait pas partie de l’espace, seule une fraction du platane et un rayon du soleil parviennent à pénétrer le lieu.


La structure, comme le squelette, forme l’ossature et permet l’accès au nid. 
Les parois, comme la peau, offrent le sentiment d’habiter l’arbre, entre l’écorce et le bois. 


Coupé de ce qui l’entoure, le lieu tente de retourner le concept d’intérieur - extérieur.
Coupé du reste du monde, l’espace acquière une certaine plénitude.




Image Tue Mar 24 2020 14:57:08 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




Image Sat Mar 14 2020 14:25:33 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




Image Mon Mar 30 2020 21:06:54 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Mon Mar 30 2020 21:06:54 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




Image Mon Mar 30 2020 21:06:54 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)



*


– STORYBOARD –

Image Mon Mar 02 2020 11:05:38 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

*


– REFERENCES –


Image Fri Mar 13 2020 17:19:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Image Sun Mar 15 2020 00:31:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale) 

Images extraites du film Nostalghia (1983) de Tarkovski.


Imbrication d'intériorité. Poupée russe.

____


Image Fri Mar 13 2020 17:19:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

Teatrino scientifico de Franco Purini et Laura Thermes.

La structure permet la sobriété de son contenu et forme le seuil de l'espace. 



____



Image Fri Mar 13 2020 17:19:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

Melle de De Vylder Vinck Taillieu

L'action assez radicale de fissurer l'espace crée un lien intime entre le dedans et le dehors



*


Image Sat Mar 14 2020 14:43:00 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)