• PLANES VOL.2

    Par Bolanz Auxane, Nagy Adam, Ozkorkut Ecenaz, Solis Béroud Lisa, 29/11/19



    Planes, blog II.


    2.1 On retour sur le site

    …Un bâtiment s’inscrit dans le passage, et le relève. Mais il arrive que le bâtiment lui-même se transforme en paysage...(Francesco D. C. et E. Rolex Learning Center. 2010. Lausanne)

    "This is really big space. 180m each way. This is a space where every student and faculty member can stay in one space. The space is divided by round patios but people can go between these patios. Since this building is really huge, we gave this three dimensional topography to create transparent, open space, so that people can go through the building to reach the existing campus." So the space under the building "becomes a kind of public street."  (Ryue Nishizawa, Harvard GSD M.Arch.I. Lian)



                        Image Sat Nov 30 2019 08:19:42 GMT+0100 (CET)             Image Sat Nov 30 2019 08:19:42 GMT+0100 (CET)


                                 (Christopher Rubio- R.L.C., des traits rouge ajoutés)                                ( www.jdsa.eu , des traits colorés ajoutés)

                  


    Conceptions différents du jardin de Rolex (Photos)

      "I want to create a relation. If I create an opaque wall, there's no relation. ...But I want to make the opportunity for people to make many different kinds of relation.(Ryue Nishizawa, Harvard GSD M.Arch.I. Lian)


                                                Image Sat Nov 30 2019 08:19:42 GMT+0100 (CET)


    C’est l’affirmation de cet emplacement central est renforcé par le fait que l’accès au bâtiment se fait par tous ces cotés à mesure que sa structure se soulève du sol. De cette façon, le parvis de cette architecture inédite ne se trouve pas à l'avant du bâtiment. Cette conception peut encourager les utilisateurs à rallier le bâtiment la manière plus spontanée sans suivre les chemins prédéfinit.

    Après avoir étudié le terrain, nous avons trouvé un secteur qui nous intéresse, car il comporte un chemin officiel fait de gravier, et des chemins tracé par l’utilisateur eux-mêmes.

    2.2 Nous avons compté le passage des gens :


                                              Image Sat Nov 30 2019 08:19:42 GMT+0100 (CET)


    Périodes examiné (15mins) : 9h30, 12h15, 15h, 17h45

               2. chemin officiel (9)    -     2.1 raccourci  (20)                                               3. chemin officiel  (31)  -    3.1 raccourci (66)

                                                                                                                 

    La foule passe là où ça l’arrange. Au coin que nous avons choisi, il existe déjà un passage de raccourci, et avec notre structure, nous souhaitons le souligner en le posant comme un seuil entre le Rolex et la route quelque peu plus bas.

    Nouveau mot clé :

    Seuil : Partie inférieur de la baie d’une porte. Entrée d’une maison.


    2.3 Essai de Dimensionnements de la structure

                                       Image Sat Nov 30 2019 08:19:42 GMT+0100 (CET)


    Notre structure de passage se forme par le dialogue entre deux objets. Le plan oblique crée un cadre, et un bloc le délimite. Le dialogue s’exprime dans l’hétérogénéité de ces deux objets, mais également dans l’équilibre crée par leurs dispositions respectives.  Une diagonale qui traverse au-dessus du bloc crée un espace vide entre les deux objets, qui symbolise leur équilibre fragile. Ce phénomène se retrouve également sur le site, par une dualité entre un  bâtiment achevé et ses chemins d’accès en constante évolution.

    Mais comment représenter ces caractéristique avec du bois ?

    Plusieurs essais pour représenter la masse du bloc, trouver une forme du plan oblique pour pouvoir le stabiliser

    2.4 Etude du terrain incliné            


                                Image Sat Nov 30 2019 08:19:42 GMT+0100 (CET)                   Image Sat Nov 30 2019 08:19:42 GMT+0100 (CET)


                                                                                                     Quelques références pour la structure :


                Image Sun Dec 01 2019 16:09:11 GMT+0100 (CET)Image Sun Dec 01 2019 16:09:11 GMT+0100 (CET)Image Sun Dec 01 2019 16:09:11 GMT+0100 (CET)


                        ( Untitled by Eduardo CHILLADA )    (Scénographie de bbpr au Castello Sforzesco)      (Le Mémorial aux Juifs assassinés d'Europe) 


                   
  • PLANES VOL.1

    Par Bolanz Auxane, Nagy Adam, Ozkorkut Ecenaz, Solis Béroud Lisa, 27/11/19
    • Plans, blog I.

    …Généralement, un bâtiment s’inscrit dans le passage et le révèle. Mais il arrive que le bâtiment lui-même se transforme en paysage ? Comment l’immense bâtiment imaginé par le bureau d’architecture SANAA, ondulant sur une distance de cent soixante mètre, pourrait-il dialoguer avec son environnement ? (Francesco D. C. et E. Rolex Learning Center. 2010. Lausanne)


    1.1 Nos mots clé 

    Mouvement : Action par laquelle un corps ou quelqu’une de ses parties passe d’un lieu à une autre. Mettre une chose en mouvement. Changement de position dans l’espace.

    Dialogue : Echange d’information entre des éléments d’un système : interaction, conversation, échange

    Inclinaison : La relation d’obliquité. L’inclinaison de deux plans l’un sur l’autre. Angle d’inclinaison.

    Equilibre : Répartition des lignes, des masses, des pleins et des vides, harmonieux. Etat d’un corps qui se tient debout. Juste proportion entre des choses opposées, état d’harmonie.


    1.2 Première découverte du site Rolex Learning Center

    Le Rolex prend place sur un champ, duquel convergent plusieurs chemins le reliant avec d’autres parties du Campus. Il occupe manifestement une position centrale. On a trouvé intéressant de relever que ces chemins sont en constante évolution, en particulier la diversité de formes de leurs intersections, façonnées au gré du passage des utilisateurs. Ces derniers n’empruntent pas toujours les chemins officiels, et créent des raccourcis apparemment plus pratiques. On relève une dichotomie entre ce bâtiment dont les lignes sont le fruit d’une réflexion, et ce sentiment d’aléatoire créé par ces chemins qui l’entourent.

     


                 Image Thu Nov 28 2019 16:41:05 GMT+0100 (CET)          Image Thu Nov 28 2019 16:41:05 GMT+0100 (CET)


      1.3 Les expériences de nos éléments


                    Image Thu Nov 28 2019 16:41:05 GMT+0100 (CET)

                                    

    -Sur la photo a. d. e. et f. , on aperçoit le plan d’un nœud en 1 :1 de Measures#. L’image d. représente ce plan oblique qui équilibre la forme et permet de façonner une voûte. En agrandissant l’échelle, on crée un passage qui permet de générer du mouvement. (Sur le site du Rolex, c’est exactement l’inverse, puisque c’est le passage des gens qui façonne la forme des chemins. Dialogue ?)

    -Un dialogue créé par l’équilibre et l’harmonie, une conversation entre les lignes parallèles, photo a.

    -L’intersection des plans et le support montrent une relation entre deux objets de volume différents comme sur la photo b. et la photo ci-dessous. Un autre dialogue créé par deux éléments de masses hétérogènes.


                                                                  Image Thu Nov 28 2019 16:41:05 GMT+0100 (CET)

                                                            

    On a obtenu un nouveau mot clé :

    Passage : Action, fait de passer. Passage insensible, passage brusque. Passage du mode majeur au mode mineur (dialogue). Passage protégé, portion d’une route prioritaire au croisement d’une route secondaire.



    1.4 Un projet

    Au vu de ce qui précède une première idée du projet s’est dessinée : créer un passage sur la base des raccourcies.

                       Image Thu Nov 28 2019 16:41:05 GMT+0100 (CET)                                      

    Pour créer notre structure, nous nous sommes intéressés à ces 2 objets, un bloc représentant une masse importante, et un autre avec des inclinaisons, des plans obliques, un peu plus fragile. En mettant ensemble ces deux objets, on peut créer un passage, mais on peut aussi représenter un dialogue entre équilibre et déséquilibre. Cette caractéristique opposée nous rappelle à notre première impression obtenue sur le site du Rolex.

                                                                  

                                                                    Image Thu Nov 28 2019 16:41:05 GMT+0100 (CET)







  • Démontage

    Par Bolanz Auxane, Nagy Adam, 10/11/19

    Pour démonter les escaliers, la rambarde et le mur de la serre, nous vous conseillons de ne pas commencer par les escaliers. Un moyen simple et efficace de savoir ce qu’il ne fait pas démonter en premier, c’est de mettre de la peinture sous ses chaussures et de marcher dans toute le structure. Les parties marquées de l’empreinte de vos pas sont celles à démonter vers la fin, parce qu’elles vous seront utile avant pour démonter tout le reste.

    Justement, pour ce reste, qui n’est pas peint, il faut commencer par les structures non-porteuses. Nous suggérons de commencer par démonter les panneaux qui servent de murs à la serre, pièce par pièce, et dévissant ce qui doit l’être pour séparer les différents éléments, puis en les sortant pour qu’ils ne restent pas au milieu du passage. Faire ainsi pour tout, avec un peu de bon sens tout de même.

  • Concept

    Par Bolanz Auxane, Nagy Adam, 10/11/19

    L’endroit à étudier était composé de trois parties : une scène, une serre et une fontaine. Le tout reposait sur une structure uniforme.

    L’interstice qui nous a intéressé était le bas de l’escalier, ses trois premières marches, et l’espace qu’il y avait sur la gauche entre la rambarde et une paroi de plexiglas. De l’autre côté, par-delà la rambarde droite, il y avait le vide, ou du moins, le dehors de la structure générale. Cet espace est infini si nous comptons que chaque obstacle n’est rien de plus qu’un plein qui tend à remplir un peu de ce vide, sans pour autant y changer à son infinité. Trop ambitieux à considérer.

    Ce sont donc les escaliers qui nous ont d’abord attirés. Ils sont un endroit de passage, on ne s’y arrête pas, on les utilise pour changer d’étage. Que faire de ces quelques marches, dont la construction régulière est faite de tant de détails ? Nous avons pris le parti de les comparer à l’espace adjacent, celui qui mène au panneau incliné, paroi de la serre. L’escalier est donc à l’extérieur de cette serre.

    Ces deux espaces ont une inclinaison, une utilité ou encore une utilisation toutes différentes les unes des l’autres. Nous nous sommes intéressés au dialogue qu’il existait entre ces deux espaces qui n’ont pas grand-chose en commun.

  • Maquettes du nœud

    Par Bolanz Auxane, Nagy Adam, 10/11/19

    Pour mieux comprendre notre interstice, nous nous sommes attardés sur le nœud inférieur au milieu de notre interstice.


    MEASURES_MT_bolanzauxane_119

    Maquette en carton du nœud en question. On y vois notamment le début de la première marche et le pilier porteur.


    MEASURES_MT_bolanzauxane_123

    Nous avons ensuite moulé trois plans spécifiques directement sur le nœud.


    (New update to come)