• A Paradise made of wood

    Par Olia Mohammad Mahdi, 14/04/20

    Le chant des oiseaux, le baiser de la brise et les rires des humains me réveillent. Où suis-je ?

    Je me trouve reposé sur un sol incliné, je vois le ciel, l’arbre et l’eau, je suis fasciné. Comment suis-je là ?

    J’entends des petits rires, je regarde en bas. Des enfants, des couples, avec les pieds dans l’eau. Je tourne la tête, je regarde en haut. « Va, dans ce monde, il faut être un peu trop bon pour l'être assez », les gens jouaient une pièce de Marivaux.

    Les gens montaient et descendaient ce sol incliné. D’autres traversaient un autre chemin au cœur de ce sol. Tout autour de moi, des bruits et des humains. Je suis perdu et ébloui comme Alice au pays des merveilles.

    J’entends des grands rires venant même de plus haut que la scène. Je vais vers cette pièce, c’était un nouveau monde : les humains discutaient, rigolaient, mangeaient et buvaient.

    Ah quel bel endroit, des sourires partout, on ne se sent pas seul, même venu seul. C’est comme un paradis mais fait de bois.

    Hélas, c’est le temps de partir. J’ouvre mes ailes. Adieu le paradis ! Je vole et je vole mais même de loin et de haut, je peux voir encore ce beau paradis.

  • Volumetric Step

    Par Olia Mohammad Mahdi, 14/04/20

    With Bouadaoud Mostafa Amine, Charamel Lucile, Santos Costa Nicoly et Perner Fabian

    Image Tue Apr 14 2020 15:13:49 GMT+0200 (Central European Summer Time)



    axonométrie de la House   scale: 1/100



    Image Tue Apr 14 2020 15:13:49 GMT+0200 (Central European Summer Time)



    plan + élévation   scale: 1/100

    Image Tue Apr 14 2020 15:13:49 GMT+0200 (Central European Summer Time)


    horizontal sections    scale: 1/100

    Image Tue Apr 14 2020 15:13:49 GMT+0200 (Central European Summer Time)


    Image Tue Apr 14 2020 15:13:49 GMT+0200 (Central European Summer Time)


    Story board 


        Cette House a deux objectifs essentiels : « admirer le jeu des autres et admirer le jeu de la nature ». Afin de donner la possibilité d’admirer la nature sur ce site, il est nécessaire de rendre la pente habitable. Pour cela, on s’est inspiré du projet de Youssef, qui se pose sur la pente et offre plusieurs assises pour pouvoir se reposer ou y circuler aisément. Au bout de cette pente, on a un accès direct à l’eau où on peut par exemple se beigner. De plus, avec l’ajout d’une passerelle traversant la Plateforme diagonale (dérivé du projet de Youssef), commençant depuis le parking et au bout de laquelle, on peut avoir une vue panoramique, dominant la nature autour de nous. Un deuxième but de cette House est de « rassembler les gens ». Pour cela, on a fusionné la scène de théâtre de Mikael avec cette plateforme diagonale, qui continue même après la fin de la pente. Cette fusion facilite ainsi la circulation entre ces espaces.

        La passerelle susmentionnée se trouve juste en bas de cette scène, afin de permettre aux personnes l’utilisant d’être toujours en contact et en interaction avec les autres espaces.

        Ensuite, cette scène est liée avec le projet de Delphine, qui est un lieu de débat permettant un rassemblement, notamment pour une discussion à propos de « la pièce de théâtre » ayant eu lieu sur la scène. C’est pourquoi, dans la « chronologie des espaces », on l’a mis après la scène de théâtre. Une partie de cet ensemble de projets est inséré dans le projet de Julia, qui a une apparence imposante et peut ainsi jouer le rôle d’un signal.

        Il y a trois gestes spatiaux existant dans cette House. Geste diagonal pour habiter la pente. Geste horizontale pour l’utiliser à différentes fins (soit pour donner une vue panoramique, soit avec la scène de théâtre). Geste vertical pour l’ascendance vers les différentes espaces avec les escaliers inspirés du projet de Mathilde.

        La circulation est un aspect important de cette House : dans chaque pièce, on a multiple choix pour y circuler et dans la majorité des cas, on peut circuler et sortir de cette House sans prendre un chemin déjà pris.

        Une autre spécificité de cette House est qu’on peut avoir des parcours qui se font dans des directions très différentes mais pourtant dans des « espaces » très proches. Par exemple, le moment où le parcours diagonal sur la pente « passe » près du parcours sur la plateforme horizontale : les personnes prenant ces parcours différents peuvent presque se frôler pendant une fraction de seconde, tout en ayant des destinations opposées.



    Image Tue Apr 14 2020 15:13:49 GMT+0200 (Central European Summer Time)


    Image Tue Apr 14 2020 15:13:49 GMT+0200 (Central European Summer Time)


    atmosphere


    Image Tue Apr 14 2020 15:13:49 GMT+0200 (Central European Summer Time)




    Bridge collage - interior view



    Image Tue Apr 14 2020 15:13:49 GMT+0200 (Central European Summer Time)



    Theater entrance collage - interior view



  • Proto Collective

    Par Abansir Marwan, Broye Rebecca, Courtin Lise, Ghez Fanny, Gugger Robin, Hayyane Filali Aymane, Olia Mohammad Mahdi, Ozkorkut Ecenaz, Zanota Armand, 07/04/20


    Image Tue Apr 07 2020 10:23:24 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Vue du dessus de la protostrucutre collective réalisée avec le studio ABENIA



  • Post review

    Par Olia Mohammad Mahdi, 02/04/20

    Un des commentaires concernait la base même du projet, selon lequel il manquait une problématique. Il semble que celle-ci et le cœur du projet n’étaient pas suffisamment soulignés et cela a reflété mon projet comme n'ayant pas de ligne directrice. Avec des modifications au blog et ses textes, j’ai essayé de plus mettre en évidence la problématique et le parcours que j’ai pris pour y répondre.

    Un autre commentaire relevait l’absence de la protostructre dans les dessins, qui a fait penser que celle-ci n’a pas de place dans mon projet. Comme si ce dernier avait été développé indépendamment de la protostructure. Ici aussi, j’ai ajouté quelques dessins et perspectives pour démontrer la place de la protostrcucture dans mon projet.

    De façon générale, selon moi, les manquements se trouvaient surtout au niveau de ma façon de présenter oralement ainsi que la structure de la première version de mon post dans mon blog. C’est pourquoi, j’ai tenté de rectifier et clarifier à travers plusieurs modifications dans mon post. 

  • Review-Galerie Interactive

    Par Olia Mohammad Mahdi, 30/03/20

    Situé sur le site de mangrove, mon projet consiste à concevoir un lieu adapté aux enfants, qui sont un des groupes visitant le plus ce site.

    Image Tue Mar 31 2020 13:20:59 GMT+0200 (Central European Summer Time)


    Ce site naturel étant « intouché » et calme, le cœur du projet est de créer un espace dynamique, attirant les enfants, tout en restant en harmonie avec le site et la nature. C’est ainsi que le l’idée d’une galerie interactive a émergée. Le but étant que les enfants puissent se regrouper, jouer et dessiner, en même temps d’être en contact avec la nature. Ceci grâce à l’espace crée avec des toiles présentes afin de permettre aux enfants d’être créatifs et de réaliser des dessins dessus.

    Pour cela, la forme d’une CABANE est ce qui est venue à l’esprit en premier. Elle suscite la curiosité des enfants à découvrir cet espace, combiné avec leur envie de jouer et d’apprendre. Donc, j’ai pris inspiration d’un espace avec la forme d’une cabane.

    C’est pourquoi aussi, qu’il était approprié d’utiliser les patterns « Tree House » et « Adventure playground ».

    Image Tue Mar 31 2020 12:39:11 GMT+0200 (Central European Summer Time)Image Tue Mar 31 2020 12:39:11 GMT+0200 (Central European Summer Time)


    Utiliser un module était important dans ce projet. Pour trouver le meilleur, il fallait qu’il soit en connexion avec la nature et les arbres l’entourant. Comme on est sur un site où l’arbre est un élément présent et caractéristique. Pour ce faire, j’ai fait une abstraction de la forme géométrique d’un arbre qui me donne un carré dans le plan, et une pyramide de base carré en 3D.


        Image Tue Mar 31 2020 12:39:11 GMT+0200 (Central European Summer Time)

    Abstraction de la forme géométrique d'un arbre


    Après avoir effectué plusieurs considérations et adaptations, je suis arrivé au module final. Afin de s’adapter à la protostructure, mon module de pyramide est désormais vu comme un triangle rectangle d’un côté, un triangle isocèle de l’autre. L’angle crée avec la forme particulière de cette dernière version de pyramide permet d’avoir des postures différentes en dessinant.

    Le choix des dimensions de ce module final (base de 80*80 cm) est basé sur une subdivision de la cellule de la protostrcuture. Chaque cellule est composée de 6 modules.



    Image Tue Mar 31 2020 12:39:11 GMT+0200 (Central European Summer Time)Image Tue Mar 31 2020 12:39:11 GMT+0200 (Central European Summer Time)


    Monge et l’axonométrie du module final


    Voici un Monge et une perspective du projet fini avant de décortiquer les différentes expériences spatiales :


    Image Wed Apr 08 2020 10:38:17 GMT+0200 (Central European Summer Time)


    Image Tue Mar 31 2020 13:23:49 GMT+0200 (Central European Summer Time)

    Perspective vue de devant



    Image Tue Mar 31 2020 14:19:52 GMT+0200 (Central European Summer Time)


    Perspective vue de derrière 


    Image Tue Mar 31 2020 14:19:52 GMT+0200 (Central European Summer Time)

      Perspective vue de dessus


    Qualité des différents espaces


    Tout d’abord, au niveau bas de mon projet, il existe la sous-structure en treillis qui, dans un premier temps, joue un rôle complètement structurel qui aussi renforce et rigidifie la protostructure dans différents endroits. Mais cet espace a un deuxième rôle dans la direction de mon concept, étant donné l’envie des enfants pour jouer et bouger dans des petits espaces avec des obstacles pour tourner autour. Cet espace à priori mort, a été considéré et conçu pour être un espace de jeu pour les enfants, dont la hauteur est de 2 mètres, pour donner la place nécessaire à cette fin.


    Image Tue Mar 31 2020 12:39:11 GMT+0200 (Central European Summer Time)Image Tue Mar 31 2020 12:39:11 GMT+0200 (Central European Summer Time)

    Perspective vue de l'extérieur de cet espace de jeu et une perspective vue de l'intérieur par une personne de 150 cm


    Un deuxième espace se trouve à un niveau supérieur, « celui qui fait le tour de la structure ». Cet espace est d’un côté couvert par le mur et la toile dessus ; et de l’autre côté, les éléments structuraux des treillis ont une présence importante. De plus, une couverture nous couvre au-dessus de la tête, comme un toit. Ainsi, dans cet espace il existe un léger sentiment de compression mais qui est utilisé comme un outil de concentration puisque dans cet espace on se met à dessiner sur les parois.

    Des ouvertures sont également disponibles dans cet espace pour pouvoir apprécier la nature extérieure.


    Image Tue Mar 31 2020 12:39:11 GMT+0200 (Central European Summer Time)

    Perspective vue par une personne de 170 cm de l'intérieur de la galerie 


    Finalement, un 3ème espace se trouve au centre de la structure où il n’existe plus de couverture sur la tête et la présence des éléments des treillis est fortement diminuée. Donc, dans cet espace le sentiment de compression disparait et on se trouve dans un espace plus ouvert, dans lequel les gens peuvent se retrouver pour différentes activités, notamment des cours donnés par un instructeur à des enfants l’entourant.

    Un élément très important est les ouvertures dans le sol qui nous donnent la possibilité de voir ce qui se passe en bas et réciproquement, depuis le bas, de pourvoir voir le haut. Cette potentielle interaction entre ces espaces et entre les différentes personnes à travers ces ouvertures (parents/enfants, professeurs/surveillants/élèves) est très importante et essentielle au projet.

    Image Tue Mar 31 2020 12:39:11 GMT+0200 (Central European Summer Time)

     Perspective montrant les ouvertures dans le sol de l'espace central.


    Ce qui est intéressant sont ces expériences spatiales très différentes, pourtant dans des espaces pas éloignés, même à coté les uns des autres.

    Image Tue Mar 31 2020 13:08:19 GMT+0200 (Central European Summer Time)

    Axonométrie explosée décortiquant les différents espaces


     

    Aspect Constructif


    Dans cette structure, plusieurs nœuds ont été utilisés dans la construction des grilles.

    Voici la distribution de ces types de nœuds sur les grilles. Ainsi que quelques dessins nous aidant à comprendre les éléments importants de la structure.

    Image Tue Mar 31 2020 13:08:19 GMT+0200 (Central European Summer Time)Image Tue Mar 31 2020 13:08:19 GMT+0200 (Central European Summer Time)



    Image Tue Mar 31 2020 13:08:19 GMT+0200 (Central European Summer Time)




    Une coupe-perspective pour mieux comprendre la structure et l’espace :

    Image Tue Mar 31 2020 13:08:19 GMT+0200 (Central European Summer Time)