• Experimentations

    Par Courtin Lise, Lassus Ambre, Schwitzguébel Gabrielle, 29/11/19

    Première idée d'assemblage japonais, non-retenue.

                    assemblage_japonais_v1_1assemblage_japonais_v1_2assemblage_japonais_v1_3



    Adapter le bois à la pente

                    poutre_1 poutre_2



     Idées non-retenues de noeuds. 

                  assemblage_japonais_v2_1 assemblage_japonais_v2_2



    Deuxième idée d'assemblage japonais

                 assemblage_japonais_v3_1 assemblage_japonais_v3_5 

                 assemblage_japonais_v3_3 assemblage_japonais_v3_4 assemblage_japonais_v3_2

     


    Créer une pointe pour que celle-ci tienne mieux la structure en prenant un meilleur appuis dans la terre. 

                           pieux



    Nous avons pris la première idée d'assemblage et nous l'avons simplifiée, car cette dernière était trop compliquée à réaliser.

                 assemblage_japonais_v4_1 assemblage_japonais_v4_2



    Nous avons pris la première idée de noeud et nous l'avons simplifiée pour réduire la quantité de bois à utiliser, de visses et faciliter le montage et démontage de la structure. 

                                      assemblage_japonais_v5_1 assemblage_japonais_v5_2
                                      assemblage_japonais_v5_3



    N'utiliser qu'une seule poutre pour porter les planches, celle-ci répétée 4 fois. 

                                                           poutre_soutenue_soutenir
  • PLANES VOL.1

    Par Bolanz Auxane, Nagy Adam, Ozkorkut Ecenaz, Solis Béroud Lisa, 27/11/19
    • Plans, blog I.

    …Généralement, un bâtiment s’inscrit dans le passage et le révèle. Mais il arrive que le bâtiment lui-même se transforme en paysage ? Comment l’immense bâtiment imaginé par le bureau d’architecture SANAA, ondulant sur une distance de cent soixante mètre, pourrait-il dialoguer avec son environnement ? (Francesco D. C. et E. Rolex Learning Center. 2010. Lausanne)


    1.1 Nos mots clé 

    Mouvement : Action par laquelle un corps ou quelqu’une de ses parties passe d’un lieu à une autre. Mettre une chose en mouvement. Changement de position dans l’espace.

    Dialogue : Echange d’information entre des éléments d’un système : interaction, conversation, échange

    Inclinaison : La relation d’obliquité. L’inclinaison de deux plans l’un sur l’autre. Angle d’inclinaison.

    Equilibre : Répartition des lignes, des masses, des pleins et des vides, harmonieux. Etat d’un corps qui se tient debout. Juste proportion entre des choses opposées, état d’harmonie.


    1.2 Première découverte du site Rolex Learning Center

    Le Rolex prend place sur un champ, duquel convergent plusieurs chemins le reliant avec d’autres parties du Campus. Il occupe manifestement une position centrale. On a trouvé intéressant de relever que ces chemins sont en constante évolution, en particulier la diversité de formes de leurs intersections, façonnées au gré du passage des utilisateurs. Ces derniers n’empruntent pas toujours les chemins officiels, et créent des raccourcis apparemment plus pratiques. On relève une dichotomie entre ce bâtiment dont les lignes sont le fruit d’une réflexion, et ce sentiment d’aléatoire créé par ces chemins qui l’entourent.

     


                 Image Thu Nov 28 2019 16:41:05 GMT+0100 (CET)          Image Thu Nov 28 2019 16:41:05 GMT+0100 (CET)


      1.3 Les expériences de nos éléments


                    Image Thu Nov 28 2019 16:41:05 GMT+0100 (CET)

                                    

    -Sur la photo a. d. e. et f. , on aperçoit le plan d’un nœud en 1 :1 de Measures#. L’image d. représente ce plan oblique qui équilibre la forme et permet de façonner une voûte. En agrandissant l’échelle, on crée un passage qui permet de générer du mouvement. (Sur le site du Rolex, c’est exactement l’inverse, puisque c’est le passage des gens qui façonne la forme des chemins. Dialogue ?)

    -Un dialogue créé par l’équilibre et l’harmonie, une conversation entre les lignes parallèles, photo a.

    -L’intersection des plans et le support montrent une relation entre deux objets de volume différents comme sur la photo b. et la photo ci-dessous. Un autre dialogue créé par deux éléments de masses hétérogènes.


                                                                  Image Thu Nov 28 2019 16:41:05 GMT+0100 (CET)

                                                            

    On a obtenu un nouveau mot clé :

    Passage : Action, fait de passer. Passage insensible, passage brusque. Passage du mode majeur au mode mineur (dialogue). Passage protégé, portion d’une route prioritaire au croisement d’une route secondaire.

    1.4 Un projet

    Au vu de ce qui précède une première idée du projet s’est dessinée : créer un passage sur la base des raccourcies.

                       Image Thu Nov 28 2019 16:41:05 GMT+0100 (CET)                                      

    Pour créer notre structure, nous nous sommes intéressés à ces 2 objets, un bloc représentant une masse importante, et un autre avec des inclinaisons, des plans obliques, un peu plus fragile. En mettant ensemble ces deux objets, on peut créer un passage, mais on peut aussi représenter un dialogue entre équilibre et déséquilibre. Cette caractéristique opposée nous rappelle à notre première impression obtenue sur le site du Rolex.                                                            


    Week 9


  • UNDER PRESSURE - a transition into the Rolex Learning Center Part.4

    Par Beer Eliott, Firuz Samuel, Gremaud Johann, Olia Mohammad Mahdi, 26/11/19

    PLANES - Concept

    Après les observations, les expérimentations et les recherches, nous avons fait une synthèse de tout les éléments qui étaient à notre dispositions. Cette synthèse nous a permis de tirer les éléments que nous trouvions les plus intéressants. 


    Elévation nord du Rolex Learning CenterImage Mon Nov 25 2019 20:03:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
    Elévation nord du Rolex Learning CenterElévation nord du Rolex Learning Center


    « Pressure pushing down on me. Pressing down on you, no man ask for. Under pressure that burns a building down. Splits a family in two. Puts people on streets » Queen


    La pression, qu’elle soit physique ou métaphysique, exerce sur nous une force qui tend à nous pousser, à nous diriger quelque part. Elle nous fait ressentir un poids de manière réelle ou superficielle tel une force répulsive. Ainsi, dans un vide étroit surmonté d’une structure pesante, la pression a de l’ascendant sur nous nous amenant à uniquement passer par cet espace pesant. Par sa superficialité, la force exercée par la structure provoque un sentiment, un ressenti de rejet, de répulsion ou encore d’incommodité. La pression a donc une influence psychologique modifiant notre comportement.

    Cette pression omniprésente dans nos interstices est ainsi le sujet de la recherche de « planes ». Après plusieurs observations du matériel produit lors de « measures », notamment par la photographie et différente mise à l’échelle de l’humain. L’étude des plans a mené à considérer avec attention l’intersection de ceux-ci et les forces qui les unissent. De plus, grâce à une mise à l’échelle de l’humain et une perspective, nous pouvons comprendre le sentiment par rapport à la pression, sentiment que nous voulons faire ressentir à travers notre projet. La structure pensée est ainsi un agrandissement du nœud où la pression se fait ressentir dans la structure d'Evian de par le poids des plans agissant les uns sur les autres et de par un ressenti de masse importante sur les photos. Le Rolex Learning Center joue un rôle primordial puisque selon un point de perspective, son poids presse la structure et la structure presse sur le passant.


       Maquettes de visualisation du conceptMaquettes de visualisation du concept


    Référence

    Nous nous sommes interessé au travail de Felice Varini, un peintre suisse qui travaile avec la perspective créant des anamorphose. Nous avons ainsi pu s'inspirer afin de créer notre perspective.


      Anamorphose de Felice Varini, Beaugrenelle, 2017Anamorphose de Felice Varini, Beaugrenelle, 2017


    Reformulation

    Cependant, ce concept était surtout basé sur une observation visuelle alors que la pression se fait ressentir à partir d'une expérience corporelle. Nous sommes alors reparti de notre maquette et nous sommes mis à l'intérieur. La première observation fut que cette structure formait un passage. L'idée de passage permet de lier l'expérience corporelle à l'idée d'évolution. Ainsi, en gardant les éléments les plus importants comme l'inclinaison des plans. De plus, selon la notion d'horreur du vide de Pascal, nous avons voulu augmenté ce sentiment de pression en augmentant la hauteur et ainsi le sentiment d'espace grand et massif. Finalement, un espace sombre joue un rôle important dans le sentiment d’oppression.


    Première maquette avec ajouts de plans, mise en lien avec la courbe de Rolex Learning CenterPremière maquette avec ajouts de plans, mise en lien avec la courbe de Rolex Learning CenterPremière maquette avec ajouts de plans, mise en lien avec la courbe de Rolex Learning Center
                     Image Sun Dec 01 2019 14:34:02 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
                     Image Sun Dec 01 2019 14:34:02 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
    Expérimentation de lumière dans le passageExpérimentation de lumière dans le passage
    Expérimentation de lumière dans le passage
  • UNDER PRESSURE - a transition into the Rolex Learning Center Part.3

    Par Beer Eliott, Firuz Samuel, Gremaud Johann, Olia Mohammad Mahdi, 25/11/19

    PLANES - Construction d'une maquette

    Le site du Rolex Learning Center est un lieu où la pression est présente. En effet, la dalle courbe de béton sur laquelle repose le Rolex exerce une compression sur le plan du sol tendant à le faire se déformer.

    La structure choisie a alors été 4 cadres de plus en plus incliné, suivant la progression de pression sous la dalle de béton. L'inclinaison vient de celle du plan dans notre nœud de "measures".Avec une perspective, d'un point de vue précis, le Rolex semble posé sur la structure, cette dernière est donc écrasée sous le poids et bien qu'elle tienne, elle est marqué par la pression toujours plus grande au fur et à mesure que l'on se rapproche de l'extrémité de la courbe de la dalle du Rolex Learning Center.

                         Elévation nord du Rolex Learning Center Maquette du concept, échelle 1:10 Maquette du concept, échelle 1:10
  • UNDER PRESSURE - a transition into the Rolex Learning Center Part.2

    Par Beer Eliott, Firuz Samuel, Gremaud Johann, Olia Mohammad Mahdi, 25/11/19

    PLANES - Définitions

    Par la suite, nous nous sommes intéressé aux définitions des deux mots définissants nos deux projets de "measures" afin de bien les comprendre et de pouvoir travailler avec.

    PRESSION

    • n. f. XIIIe siècle. Emprunté du latin pressio, « pression, pesanteur, poids ; point d'appui », luimême dérivé de pressum, supin de premere, « presser, comprimer ». CNRTL

    • Au fig. Force s'exerçant sur une personne ou un groupe et influençant d'une manière ou d'une autre le comportement individuel ou groupal soit dans le sens où s'exerce la pression, soit en suscitant des réactions à la pression ou des réactions négatives`` (MUCCH. Sc. soc. 1969). Céder, résister, se soustraire à la pression ; exercer une pression ; sentir la pression ; pression intérieure, morale, nerveuse, sociale. CNRTL

    • “Tous les effets qu'on a attribués à l'horreur du vide procèdent de la pesanteur et pression de l'air.” [Pascal, Expér. du Puy-de-Dôme.] Littré

    • Les liqueurs exercent leur pression tant perpendiculaire que latérale, non en raison de leur quantité, mais en raison de leur hauteur au-dessus du plan horizontal. [Brisson, Traité de phys. t. I, p. 243] Littré

    • Force de répulsion de type superficielle par laquelle la matière remplit l’espace. Action de contact agissant en réalité à petite distance. La pression est donc une action à distance. Kant

    COMPRESSION

    • Réduction, diminution. CNRTL

    • P. métaph., usuel. Action contraignante tendant à empêcher ou à limiter le développement ou la manifestation de certains mouvements sociaux ou individuels ; état de contrainte qui en résulte. Plus la compression a été violente, plus la réaction se montre terrible. CNRTL

    • Action exercée sur un corps par une puissance qui tend à en rapprocher les parties constituantes, à en diminuer le volume en en augmentant la densité. Littré