Rétrospective

Par Camille Brachet, Camille Dupont, 28/02/17

Image Tue Feb 28 2017 09:23:17 GMT+0100 (CET)    Ne pourrait-on pas voir la ville comme une machine qui se transforme quotidiennement, mise en mouvement par l'ensemble de ses membres comme un grand ballet?

Ainsi, ce dispositif qui se meut par l'action d'un passant, ne fait que refléter toute une ville qui se transforme et qui vit.

La ville, une machine à mobilités.


Quelle caractéristique du dispositif veut-on approfondir par le biais de la construction? En effet, quelles sont les nouvelles possibilités d'expérimentation que nous ouvre la confrontation à la matière?

Ce dispositif est-il une simple illustration formelle de ce grand ballet de la ville qui se transforme, qui danse puis furtivement disparait?

ou bien, est-il la reconnaissance de l'existence de cette ville des oubliés en lui attribuant une forme architecturale?